P eter Maes travaille depuis deux ans avec un noyau presque inchangé. Il dispose d'une ossature solide mais a perdu son attaquant à tout faire Björn Vleminckx (NEC), et son arrière gauche Nana Asare (FC Utrecht). Le principal défi de Maes consiste à pallier le départ de ces deux joueurs, qui ont fait la différence à des moments difficiles et entraînaient l'équipe dans leur sillage.
...

P eter Maes travaille depuis deux ans avec un noyau presque inchangé. Il dispose d'une ossature solide mais a perdu son attaquant à tout faire Björn Vleminckx (NEC), et son arrière gauche Nana Asare (FC Utrecht). Le principal défi de Maes consiste à pallier le départ de ces deux joueurs, qui ont fait la différence à des moments difficiles et entraînaient l'équipe dans leur sillage. Dans le but, Olivier Renard est une certitude. Le Liégeois a filtré avec Heerenveen mais le directeur technique, Fi Vanhoof, a contré en revoyant à la hausse le contrat du gardien. Il attend de l'ex-Standardman qu'il devienne encore plus un meneur, sur le terrain comme en-dehors. Derrière lui, il y a Wouter Biebauw, un gardien fiable. Jérémy De Vriendt peut se chercher un autre club et le jeune Yannick Thoelen devrait monter d'un cran dans la hiérarchie. La défense en ligne s'appuie sur les bases posées depuis deux ans. XavierChen, KennyVan Hoevelen et JonasIvens sont pratiquement certains de leur place. Seule lacune, le départ d'Asare, qui occupait le flanc gauche. Le Gabonais de 22 ans AymarMoro est apparu trop léger pendant la préparation. AntonioGhomsi, loué par Sienne pour un an, a fait la meilleure impression à ce poste pendant les matches amicaux. Le Camerounais a le profil d'Asare : rapide, il délivre des élans offensifs depuis son flanc. Maes possède en KennethVan Goethem et en RomeoVan Dessel deux footballeurs polyvalents. JeroenMellemans et MaximeBiset peuvent remplacer Ivens ou Van Hoevelen au c£ur de la défense. DavidGrondin est sur la liste des transferts. L'entrejeu est le principal point d'interrogation car le noyau regorge de médians. Koen Persoons est le seul à être assuré de sa place mais la constellation dans laquelle il évoluera dépendra sans doute de l'adversaire. A domicile, Malines alignera sans doute un losange médian avec Persoons en arrière et le transfert DavidDestorme derrière les attaquants. JulienGorius et JoachimMununga peuvent lutter pour une place à droite et Abdul-YakuniIddi ou Ghomsi pour un poste à gauche. Contre des formations plus costaudes, Maes peut aligner deux médians défensifs, WouterVrancken prenant place à côté de Persoons. Dans ce cas, Gorius ou Iddi serait sacrifié et Nong glisserait davantage de l'attaque vers l'entrejeu, comme milieu droit très offensif. Ce serait donc davantage un 4-5-1 avec Destorme en soutien de l'avant-centre GiuseppeRossini. Dans cette formule, Maes possède en Mununga, dont la préparation a été contrariée par une légère blessure, une brillante alternative à Nong comme ailier rapide. AntunDunkovic et KevinGeudens doivent trembler pour leur place, voire leurs minutes de jeu. Yoni Buyens, un jeune transféré du Lierse, collectera les minutes. Le départ de Vleminckx n'est pas compensé. AbdallahSalim, un Jordanien, a besoin de temps pour s'adapter au football belge, comme la préparation l'a révélé. Malines a misé gros sur la progression de Rossini et sur Nong, qui revient de blessure et a fait forte impression pendant ces dernières semaines. Aucun n'est un finisseur pur-sang. On peut donc craindre que Malines marque difficilement. Maes anticipe en faisant glisser Nong à droite pour créer des brèches au profit de Destorme, qui a prouvé dans son nouveau club qu'il a l'art de plonger dans le rectangle. Malines reste une équipe motivée, difficile à démanteler et elle prendra des points dans son stade Veolia. Maes possède un noyau très équilibré, où tous les postes sont doublés. La souplesse des joueurs est appréciable.par matthias Stockmans