Il y a un peu plus d'un an, FernandoMorientes (26 ans) était encore un héros au stade Santiago Bernabeu. Le Real Madrid avait écrasé Las Palmas 7-0 et l'attaquant espagnol avait inscrit cinq buts. Aujourd'hui, il est en disgrâce avec l'entraîneur VicenteDelBosque et le président FlorentinoPerez. Relégué sur une voie de garage, il vit probablement ses derniers mois dans la capi...

Il y a un peu plus d'un an, FernandoMorientes (26 ans) était encore un héros au stade Santiago Bernabeu. Le Real Madrid avait écrasé Las Palmas 7-0 et l'attaquant espagnol avait inscrit cinq buts. Aujourd'hui, il est en disgrâce avec l'entraîneur VicenteDelBosque et le président FlorentinoPerez. Relégué sur une voie de garage, il vit probablement ses derniers mois dans la capitale. Ce revirement de situation est la conséquence directe de l'arrivée de Ronaldo. La star brésilienne a pris sa place dans le 11 de base et lui-même s'est montré réfractaire aux propositions des dirigeants de son club. Le Real Madrid avait besoin d'argent et avait envisagé de vendre son international espagnol à l'Inter Milan ou au FC Barcelone. Mais celui refusa. Ce faisant, il s'attira les foudres de son président. L'ancien joueur de Saragosse est aujourd'hui dans l'ombre de Ronaldo et de Raul, mais aussi de Guti. L'an passé, il était encore le meilleur buteur de l'équipe avec 18 réalisations. Il avait aussi inscrit trois buts à la Coupe du Monde 2002. Cette saison, il n'a pas encore réussi à trouver le chemin des filets à l'occasion de ses quelques furtives apparitions: un match complet et une dizaine de portions de matches. Forcément, il a aussi perdu sa place en équipe nationale. Son humeur est maussade. Lors du match de Ligue des Champions contre Dortmund, il s'échauffa pendant une vingtaine de minutes. Vicente Del Bosque lui demanda d'ôter son survêtement à la 88e minute. Il refusa. Par ce geste, il semble avoir signé son arrêt de mort chez les Merengues. Lors du match de championnat suivant, contre Valladolid, Vicente Del Bosque l'écarta de la sélection et fit appel au jeune JavierPortillo. Celui-ci accepta de monter au jeu à la 87e minute et... marqua. Lors du match retour à Dortmund, il entra à la 90e minute et... égalisa dans les arrêts de jeu. En principe, Fernando Morientes devrait quitter le Real Madrid l'été prochain. Mais l'intéressé refuse de confirmer la nouvelle: "Il me reste trois ans de contrat, je ne suis pas pressé. C'est la première fois que je me trouve dans une situation aussi inconfortable, mais tout peut changer". (D.Devos.)