Donc, suite et fin de mes six tuyaux à Alain Courtois : pour que demain, quand il possédera le pouvoir (sportif), il puisse £uvrer au mieux à la transformation de nos écoliers et écolières en esprits potables dans des corps archi-sains.
...

Donc, suite et fin de mes six tuyaux à Alain Courtois : pour que demain, quand il possédera le pouvoir (sportif), il puisse £uvrer au mieux à la transformation de nos écoliers et écolières en esprits potables dans des corps archi-sains.Tuyau 3 : stop à la compète interscolaire ! Je vais me faire des amis dans nos trois fédés sportives scolaires qui se partagent le marché (FRSEL, FSEC, FSEOS), mais je le pense ! D'abord, parce que le fric disponible pour le sport scolaire doit servir à optimiser la pratique de tous les élèves dans le cadre strictement scolaire et obligatoire. Ensuite parce que tout ce parascolaire sportif, le plus souvent du mercredi après-midi, vient empiéter sur les activités que proposent les clubs ; et qu'il mobilise le plus souvent les convaincus, les élèves qui pratiquent déjà régulièrement hors du cadre scolaire. Enfin, parce que la finalité du sport à l'école n'est pas la compétition, et que le sport scolaire doit devenir une branche éducative parmi d'autres : que je sache, pour la gloire de l'établissement qu'on fréquente, il n'existe pas de compète interscolaire d'algèbre ou de géographie les mercredis après-midi... Tuyau 4 : des examens pour les profs. Un prof de maths épate quand il résout en deux coups de cuiller à pot le théorème de géométrie sur lequel ses élèves ont calé. Un prof de français dégoulinant de fautes d'orthographe se ferait fusiller. Un prof d'éducation physique doit pouvoir lui aussi démontrer des choses, et avoir justement un physique qui dit, rien qu'à le regarder : " J'aime le sport et je le pratique ! " Ne venez pas me dire que le poids des ans est impitoyable, on peut très bien avoir 60 berges et prouver à ses élèves qu'on est resté pas mal pour son âge ! Le ou la " prof de gym " est un prof de santé, il ou elle a moins le droit que le prof de dessin d'être une grosse chose flasque essoufflée puant le tabac, voire l'alcool à ses heures... Même en Provinciales, nos arbitres de foot doivent réussir des tests physiques pour pouvoir continuer d'arbitrer : ainsi nos profs de gym doivent-ils être régulièrement contrôlés par leurs instances, pour voir s'ils continuent de mériter le label ! Moi, mon prof de gym d'humanités, je me demande toujours s'il savait nager, vu que je ne l'ai JAMAIS vu en maillot : ça me reste sur la patate 35 ans après, surtout parce que je nage comme une patate... Tuyau 5 : t'es mofflé en sport, tu doubles ! Carotte/bâton, ça reste magique ! L'éducation physique est une branche comme les autres, importante comme les autres, méritant comme les autres des examens qui examinent : de la même manière que l'on peut se retrouver gros con qui doit redoubler parce qu'on a été gros feignant rien qu'en histoire ou en géographie, ce doit être plausible aussi concernant le cours d'éducation physique ! D'accord qu'il faille fixer pour chacun des normes variables de progression, mais le progrès est toujours possible et exigible : sus à tous ceux qui se foutent du sport parce que le " bulletin " n'en tient pas compte ! Sus à tous les brosseurs qui n'oublient jamais d'oublier leurs slaches ou leur maillot de bain ! Sus à toutes les brosseuses qui sont dérangées toutes les semaines ! Sus aux certificats médicaux bidons pour gym exclusivement ! Sus aux " mots des parents " plus feignasses que leurs gosses... Tuyau 6 : samedi matin à l'école ! Y'a pas de miracle : si l'on met 6 h de sport au lieu de 2 h, faut faire place pour 4 h en plus. Et loin de moi l'idée de les ôter à d'autres matières, je n'en vois aucune qui soit une grosse gâtée : si de plus gros poumons musclés engendrent demain des cervelles d'herbivores, non merci ! Déjà que depuis la guerre, à ce que je lisais l'autre jour dans une gazette en n'en croyant pas mes yeux, les jours effectifs d'école seraient passés de 272 à 182 par an !... Donc, les enfants, c'est comme ça, vous retournez à l'école le samedi matin : comme moi jadis qui n'en suis pas mort, na ! Pas pour y faire du sport, puisque vous aurez déjà eu vos 3x2 h et puisque certains d'entre vous utiliseront leur week-end pour pratiquer en club : mais pour boucler la semaine de maths, de sciences ou de français... Hein, quoi ? Vous voulez bien, mais vos profs n'accepteront jamais ? ! Ils risquent même de faire grève si on leur impose ça en plus de tout le reste ? Meeeuuh non, vos profs sont des adultes : et votre santé ne vaut pas un piquet. Pas un seul. bernard jeunejeanMON PROF DE GYM D'HUMANITÉs, je me demande toujours s'il savait nager vu que je ne l'ai JAMAIS vu en maillot