Partout, on tue le temps comme on peut. Ces matches qui ne se jouent plus, il faut bien les remplacer par autre chose. Continuer à intéresser le public au foot.

En Espagne, la Liga a organisé un tournoi sur console. Sur les vingt clubs de D1, 18 ont accepté de participer. Les deux qui ont décliné l'ont fait pour des raisons purement économiques : Barcelone et Majorque sont sponsorisés par la société qui commercialise un jeu concurrent de FIFA 20 (Pro Evolution Soccer). Chaque club a choisi un joueur, un vrai footballeur professionnel, pas un gamer. Et la finale a été suivie par 170.000 curieux. Dans cette finale, Marco Asensio a offert le trophée au Real Madrid en écartant Aitor Ruibal, de Leganés. L'événement a permis de rassembler 140.000 euros, directement versés à la lutte contre le coronavirus.

Chez nous, l'idée a vite fait des petits. La Pro League vient d'annoncer la création de son événement virtuel. Nom de code : Proximus Pro League e-Cup. Au contraire de ce qui s'est fait en Espagne, celui-ci est réservé aux supporters. Le tournoi a commencé ce mardi et s'étendra jusqu'au 30 avril - 17 journées au total avec des matches le mardi, le jeudi et le dimanche. Chaque match joué permet de gagner des prix. Dans ses consignes, la Pro League demande de " respecter les règles de santé applicables. "

Pierre Danvoye

Partout, on tue le temps comme on peut. Ces matches qui ne se jouent plus, il faut bien les remplacer par autre chose. Continuer à intéresser le public au foot. En Espagne, la Liga a organisé un tournoi sur console. Sur les vingt clubs de D1, 18 ont accepté de participer. Les deux qui ont décliné l'ont fait pour des raisons purement économiques : Barcelone et Majorque sont sponsorisés par la société qui commercialise un jeu concurrent de FIFA 20 (Pro Evolution Soccer). Chaque club a choisi un joueur, un vrai footballeur professionnel, pas un gamer. Et la finale a été suivie par 170.000 curieux. Dans cette finale, Marco Asensio a offert le trophée au Real Madrid en écartant Aitor Ruibal, de Leganés. L'événement a permis de rassembler 140.000 euros, directement versés à la lutte contre le coronavirus. Chez nous, l'idée a vite fait des petits. La Pro League vient d'annoncer la création de son événement virtuel. Nom de code : Proximus Pro League e-Cup. Au contraire de ce qui s'est fait en Espagne, celui-ci est réservé aux supporters. Le tournoi a commencé ce mardi et s'étendra jusqu'au 30 avril - 17 journées au total avec des matches le mardi, le jeudi et le dimanche. Chaque match joué permet de gagner des prix. Dans ses consignes, la Pro League demande de " respecter les règles de santé applicables. " Pierre Danvoye