Un assist après un déboulé impressionnant de 80 mètres face à Gand, un hands sanctionné d'un penalty qui permit à ces mêmes Buffalos de recoller au score, un mauvais dégagement de la tête synonyme de but pour le Cercle dimanche dernier : en l'espace de deux rencontres, Elias Cobbaut a, à la fois, soufflé le chaud et le froid. Mais l'essentiel pour lui, aujourd'hui, n'est-il pas de s'être fait une place dans l'arrière-garde des Mauves ? Comme arrière central, en l'absence du duo Kompany-Sandler, ou au back gauche, où il s'est révélé par le passé.
...