Adresse : Rue du Commandant Guilbaud 24, Stade Parc des Princes, 75781 Paris Cédex 16
...

Adresse : Rue du Commandant Guilbaud 24, Stade Parc des Princes, 75781 Paris Cédex 16 Tél. : 00 33 1 47437110 Fax : 00 33 1 42305027 Internet : www.psg.fr Palmarès européen : C2 1996Le danger du PSG cette saison aura pour nom Jérôme Rothen. En signant à Paris et en rejoignant le club de son enfance, Rothen, 26 ans, a réalisé son rêve. Reste à voir s'il connaîtra autant de réussite dans la Ville Lumière qu'au soleil monégasque. Issu du centre de formation de Clairefontaine, Rothen a entamé son parcours professionnel en D2 à Caen avant de rejoindre Troyes où, sous la houlette d' Alain Perrin, il éclata et obtint son transfert à Monaco. A l'instar de Manchester United, Monaco mit sur pied une équipe au sein de laquelle la créativité naissait des flancs avec Rothen à gauche et Ludovic Giuly à droite. Pourtant, après deux ans et demi à Monaco et une finale perdue de Ligue des Champions, il a décidé de relever un autre défi : s'imposer au PSG et en équipe de France, où il officiait souvent comme doublure de Zinédine Zidane. Cela faisait quatre ans que le PSG n'avait plus goûté aux charmes de la Ligue des Champions. Sous la houlette de l'entraîneur Vahid Halilhodzic, le club de la capitale a retrouvé les sommets. Mais le mystère reste entier quant au réel potentiel de ce groupe. Après quelques départs importants ( Gabriel Heinze, Frédéric Déhu, Hugo Léal et Juan Pablo Sorin) et un début de championnat mouvementé (deux points en quatre matches et le départ de Fabrice Fiorèse), le club se reconstruit. Première mission : retrouver une défense solide (28 buts encaissés la saison passée) articulée autour de José Pierre-Fanfan et Mario Yepes, avec Helder en alternative, Sylvain Armand à gauche et Bernard Mendy à droite. Dans son 4-4-1-1 ou 4-4-2 selon la tournure des événements, Halilhodzic mise à la construction sur Jérôme Rothen et à la récupération sur Edouard Cissé, deux joueurs à la base du succès monégasque la saison passée, alors que Fabrice Pancrate doit remplacer Fiorèse dans le rôle de pourvoyeur des deux attaquants, Pedro Pauleta et Reinaldo. Pauleta, le cyclone des Açores, aura sans doute à c£ur de faire oublier son Euro manqué.