Le championnat de France vibre : Monaco a perdu six de ses dix points d'avance en trois journées de championnat. Cette fois, après le nul essuyé face au PSG, les Monégasques n'ont pas hésité à parler de favoritisme de l'arbitre, Layec, qui annula un but des leaders pour un hors-jeu. Or, au départ de la balle, sur coup franc de Jérôme Rothen, SébastienSquillaci était bel et bien couvert par deux défenseurs de Paris. L'arbitre de la rencont...

Le championnat de France vibre : Monaco a perdu six de ses dix points d'avance en trois journées de championnat. Cette fois, après le nul essuyé face au PSG, les Monégasques n'ont pas hésité à parler de favoritisme de l'arbitre, Layec, qui annula un but des leaders pour un hors-jeu. Or, au départ de la balle, sur coup franc de Jérôme Rothen, SébastienSquillaci était bel et bien couvert par deux défenseurs de Paris. L'arbitre de la rencontre a souligné son erreur lors d'un entretien téléphonique avec Télé-Foot. Du coup, on reparle du recours à l'électronique afin de résoudre ce genre de problèmes. Le débat fait rage mais a peu de chances de bouleverser le cours des choses. L'UEFA est opposée depuis des lustres aux ralentis, analyses avec caméras, etc. N'empêche, Monaco a ralenti le pas et cela pourrait ébranler le groupe même si l'équipe de Didier Deschamps a dominé le jeu contre Paris. Les Parisiens reculent légèrement au classement mais, paradoxalement, ils progressent. Le mérite en revient, en partie, à Vahid Halilhodzic qui, à Monaco, disait : " Je suis satisfait du comportement de mes joueurs. Nous nous méfiions de leur jeu profond et du rayonnement de Ludovic Giuly. Notre progression est constante et j'espère désormais améliorer la qualité de notre jeu à domicile ". La cote de l'entraîneur bosniaque monte en France où Guy Roux domine bien sûr la classe des coaches de D1, devant Gernot Rohr (Nice) et Didier Deschamps (Monaco), selon une enquête signée par L'Equipe Magazine. Quatrième à ce hit-parade, Coach Vahid se distingue par ses bonnes relations avec le président du PSG. Il a donc du poids au sein de son club où son image est forte. Côté expérience et palmarès, la cote est moyenne et on lui reproche son instabilité et son exigence permanente. Quand les objectifs qu'il s'est fixés ne sont pas à la portée des moyens qui lui ont été confiés, il préfère s'en aller vers d'autres cieux. (P. Bilic) FLORIAN RADUCIOIU, 33 ans, ex-AC Milan et Monaco, a signé un contrat jusqu'en fin de saison à Créteil, D2. DJIBRIL CISSE ne prendra pas part à la phase finale de l'EURO 2004 au Portugal. Sa suspension de cinq matches pour son exclusion lors de France-Portugal Espoirs a été maintenue. LAURENT BATTLES, de Bastia, a signé un contrat de deux ans et demi à Marseille où il sera chargé de ravitailler Didier Drogba en bons ballons. BUTEURS : 1. Cissé (Auxerre) 17 buts ; 2. Drogba (Marseille), Frau (Sochaux) 13 ; 4. Manchev (Lille) 12 ; 5. Giuly (Monaco), Bamogo (Montpellier) 11. P.Bilic