Après avoir battu l'Américain Demetrius Banks, Ryad Merhy défie un autre représentant de l'Oncle Sam avec un objectif : retrouver le top 5 mondial et tenter, dans le futur, de devenir champion du monde.
...

Après avoir battu l'Américain Demetrius Banks, Ryad Merhy défie un autre représentant de l'Oncle Sam avec un objectif : retrouver le top 5 mondial et tenter, dans le futur, de devenir champion du monde. " Clarkson est un adversaire agressif, qui vient pour gagner ", précise Alain Vanackère, le manager de Merhy. " Ce sera donc un bon défi. " Le duel prendra place au Spiroudôme où d'autres boxeurs auront l'occasion de s'illustrer. Quatre combats seront diffusés : 2 sur RTL Play et 2 autres sur Club. C'est l'équipe de Vanackère qui supervise la production. " Trois caméras seront utilisées pour filmer les amateurs et il y en aura six pour le combat de Merhy. Il y en aura deux autour du ring, deux pour des plans plus larges et des ralentis, une au-dessus du ring et une dernière mobile qui pourra filmer les vestiaires, l'arrivée des boxeurs, etc. Nous aurons notre car régie qui travaillera en relation avec la production de RTL. De son côté, RTL amènera une dizaine de personnes supplémentaires et aura sa propre caméra. Elle permettra à Anne Ruwet de faire des interventions, d'interviewer des personnalités durant les pauses, etc. " L'équipe de Vanackère comprendra environ 25 personnes. " Nous travaillons avec les mêmes personnes et notre savoir-faire est reconnu. J'ai montré nos captations aux Etats-Unis et les gens ont été surpris : ils pensaient que nous avions une douzaine de caméras ! Le coût d'une soirée est conséquent : 25.000 euros. Et encore, il ne tient pas compte des frais de RTL (rémunération des journalistes et du consultant, etc.). Mais il est nécessaire pour proposer un produit de qualité. " Le style du combat a également un impact sur la manière de filmer. " Quand le rythme est lent, on joue sur différents points de vue pour donner plus de mouvement au combat. C'est moins nécessaire quand les deux boxeurs sont très actifs. Et je pense que ce sera le cas ici. "