CRISTIANO RONALDO fait encore parler de lui. Cette fois, pour son bonheur et son bien-être à Madrid ! Mercredi, et jeudi, il s'est pointé à l'entraînement. Deux heures.... trop tôt. José Mourinho était déjà au poste, pour étudier les vidéos de Séville, l'adversaire du week-end dernier. La rencontre a été brève, les deux hommes s'étant déjà parlés au téléphone. Après un bref massage, Ronaldo s'est entraîné avec les autres internationaux et Mourinho a veillé à ce qu'il se sente bien impliqué. Pour clôturer la séance, il a effectué des pompages. Xabi Alonso a tenu à encourager son coéquipier, lui souhaitant de gagner le Ballon d'Or. Madrid n'a pas l'intention de soutenir sa candidature à des trophées individue...

CRISTIANO RONALDO fait encore parler de lui. Cette fois, pour son bonheur et son bien-être à Madrid ! Mercredi, et jeudi, il s'est pointé à l'entraînement. Deux heures.... trop tôt. José Mourinho était déjà au poste, pour étudier les vidéos de Séville, l'adversaire du week-end dernier. La rencontre a été brève, les deux hommes s'étant déjà parlés au téléphone. Après un bref massage, Ronaldo s'est entraîné avec les autres internationaux et Mourinho a veillé à ce qu'il se sente bien impliqué. Pour clôturer la séance, il a effectué des pompages. Xabi Alonso a tenu à encourager son coéquipier, lui souhaitant de gagner le Ballon d'Or. Madrid n'a pas l'intention de soutenir sa candidature à des trophées individuels avec trop d'ardeur, ce qui énerve certainement CR7. Autre chose : la saison passée, en Coupe d'Europe, le Real arborait une tenue rouge, qui a suscité un boom des ventes. Adidas a donc saisi sa chance et cette année, vous verrez le Real en vert pendant le bal des champions. Jusqu'à présent, ça ne s'était produit qu'une fois, en 1965, à Caracas. Le Real affrontait River Plate, qui portait les mêmes couleurs, et le Real avait été contraint à chercher une autre tenue en toute urgence. POLITIQUE... On parle souvent d'indépendance en Espagne. Le match Barça-Real a lieu bientôt, le dimanche 7 octobre, et la tradition veut qu'il y ait quelques provocations avant le choc. Pep Guardiola, qui se trouve actuellement à New York, a soutenu les partisans de l'indépendance, le jour de la fête catalane. " Vous pouvez compter sur ma voix. " Ce jour-là, le 9 septembre, le Barça a annoncé qu'il arborerait le drapeau de la Catalogne en déplacement et que le président Sandro Rosell participerait à la démonstration pour l'indépendance. Néanmoins, au cas où celle-ci deviendrait un fait, il voudrait maintenir son équipe en Primera Liga... " Nous pourrions obtenir un statut semblable à celui de Monaco. " VISITE IMPROMPTUE DE JAVI MARTINEZ. La visite inattendue de la nouvelle star du Bayern au complexe d'entraînement de l'Athletic a suscité l'émoi. Une rumeur prétend qu'il a été surpris par le veilleur de nuit, qui a fini par lui ouvrir la porte du vestiaire, après discussion. Un samedi soir, après 22 heures... Etrange. Martinez voulait récupérer les objets qu'il n'avait pas emportés mais il a découvert que son armoire était vide. Selon le communiqué officiel du Bayern, Martinez se trouvait dans les environs parhasard et aurait pu entrer demanière normale. PRIMES RETENUES. L'UEFA va opérer une retenue des primes de Malaga et de l'Atlético Madrid jusqu'à ce que les clubs aient remboursé une partie de leurs dettes. Ils doivent également faire la clarté sur leurs comptes fin septembre. Au total, 23 clubs sont sous surveillance. Fenerbahçe en fait partie alors qu'il a effectué de gros investissements sur le marché des transferts. Sportivement, Malaga, qui rend visite à Anderlecht le 3 octobre, ne se porte pas mal. Le club a vendu près de 20.000 abonnements pour ses matches à domicile et il est deuxième en championnat, après quatre journées. Sur le plan extra-sportif, c'est moins brillant. La semaine dernière, on a évoqué l'arrivée possible de David Beckham comme repreneur. Le LA Times en a parlé. Les parts du club sont en vente et Beckham serait intéressé, comme Alexi Lalas. Jesus Navas a été le bourreau de Marcelo et du Real, grâce à sa vitesse et ses drib-bles. Michel, frustré par la qualité du jeu de Barcelone, a répondu par l'agressivité.Andres Iniesta est victime d'une blessure musculaire, pour la 15e fois. Or, quand il ne joue pas en Ligue des Champions, le Barça perd un point sur trois, en moyenne. Très exactement 53 points sur 150 en huit ans.PETER T'KINT" Cette saison, nous n'avons été bons qu'en Supercoupe. Je n'ai pas d'équipe. " José Mourinho