CHICOS,MEVOY ! " Les gars, je m'en vais !" C'est en ces termes que Pep Guardiola a annoncé à ses joueurs qu'il ne sera plus l'entraîneur du FC Barcelone la saison prochaine. C'est bien la fin d'un cycle. Dès l'annonce de la nouvelle, les spéculations sont allées bon train concernant le nom de son successeur : ErnestoValverde, MarceloBielsa, LaurentBlanc et AndréVillas- Boas étaient les plus cités. Mais le président Sandro Rosell a d'emblée coupé court en désignant l'adjoint TitoVilanova (celui qui avait reçu le doigt de JoséMourinho dans l'£il) comme le successeur.
...

CHICOS,MEVOY ! " Les gars, je m'en vais !" C'est en ces termes que Pep Guardiola a annoncé à ses joueurs qu'il ne sera plus l'entraîneur du FC Barcelone la saison prochaine. C'est bien la fin d'un cycle. Dès l'annonce de la nouvelle, les spéculations sont allées bon train concernant le nom de son successeur : ErnestoValverde, MarceloBielsa, LaurentBlanc et AndréVillas- Boas étaient les plus cités. Mais le président Sandro Rosell a d'emblée coupé court en désignant l'adjoint TitoVilanova (celui qui avait reçu le doigt de JoséMourinho dans l'£il) comme le successeur. XAVI OUT. XaviHernández est de nouveau sur la touche. Le milieu de terrain s'est occasionné une blessure musculaire à la jambe gauche. Son indisponibilité est estimée à 15 jours. COURTOISVARESTER. Il l'a annoncé lui-même, après un match extraordinaire à Valence en Europa League : " Je n'irai pas au Real Madrid : tout est en place pour que je reste à l'Atlético ". RECORDSDECARRIÈRE.ArounaKoné est devenu pour Levante ce que LionelMessi est au Barça et CristianoRonaldo au Real Madrid. Le joueur ivoirien, qui passa par le Lierse, a battu avec 17 buts le record de carrière qu'il avait établi en 2004-2005 alors qu'il jouait à Roda JC (16 buts), ce qui lui valut un transfert au PSV où il inscrivit 11 buts la première saison et 12 la seconde. Au FC Séville, il a en revanche vécu un calvaire : trois buts en plusieurs saisons durant lesquelles il enchaîna des mises à l'écart et des apparitions peu concluantes. SantiCazorla, le milieu de terrain de Malaga, a également battu son record : il en est déjà à neuf buts alors qu'il en avait inscrit huit en 2008-2009 avec Villarreal. Sur ces neuf buts, huit ont été inscrits sur des tirs en dehors de la surface, un exploit qui n'avait pas été réalisé en Liga depuis la saison 2002-2003, quand l'attaquant turc NihatKahveci en inscrivit neuf à distance pour la Real Sociedad. CANALES, LA POISSE. A peine revenu d'une indisponibilité de six mois, SergioCanales a de nouveau dû quitter le terrain sur une civière, contre l'Atlético Madrid : rupture du ligament croisé du genou droit, le même qui avait été opéré le 28 octobre. Voilà un nouveau cauchemar de six mois qui commence. LE RACING EN ENFER. C'est désormais mathématique : Santander est relégué en D2. Les problèmes ont commencé le 29 janvier 2011, lorsqu'a débarqué AliSyed, un homme d'affaires indien déniché par le président FranciscoPernía avec la complicité des mandataires politiques emmenés par MiguelÁngelRevilla. La saison dernière, le Racing s'était maintenu in extremis, grâce à l'investissement des joueurs et à l'arrivée du coach Marcelino. Mais cette saison, le club a été placé sous tutelle judiciaire. Santander a joué dix saisons consécutives en D1. " L'arrivée d' Ali Syed a été un désastre ", confirme l'un des capitaines de l'équipe, GonzaloColsa. " Il devait résoudre les problèmes financiers et c'est tout le contraire qui s'est produit ". Le club doit vendre pour assainir la situation financière. Or, vu la mauvaise saison, l'intérêt est faible : seuls Arana et Stuani font l'objet d'un vague intérêt de Levante. L'assemblée générale des actionnaires se tiendra les 19 et 20 mai, pour décider de l'avenir du club. Quelle saison pour l'Athletic Bilbao ! Les hommes de Marcelo Bielsa disputeront deux finales : celle de la Coupe du Roi contre le FC Barcelone et celle de l'Europa League contre l'Atlético. Et ils sont toujours bien placés en Liga. En une semaine, Barcelone a tout perdu : le titre, puis la Ligue des Champions, avec un penalty raté qui coûte cher. Et, pour couronner le tout, l'entraîneur fétiche Pep Guardiola qui s'en va ! Le nombre de trophées remportés en quatre ans par Pep Guardiola. Dont deux Ligues des Champions et trois Ligas. Il peut encore ajouter un 14e s'il remporte la Coupe du Roi, le 25 mai contre Bilbao. DANIEL DEVOS" C'est la première fois de ma vie que j'ai eu envie de pleurer sur un terrain. "Fernando Llorente, après son but décisif contre le Sporting Lisbonne