BONANNIVERSAIRE,PEP ! L'entraîneur du FC Barcelone a fêté son 41e anniversaire par une belle victoire au stade Santiago Bernabeu en Coupe du Roi, similaire dans son déroulement à celui du match de championnat qui s'y était disputé plus tôt dans la saison. Guardiola n'a toujours donné aucune indication sur le moment où il officialisera sa décision de prolonger au Barça. Il reconnaît toutefois qu'il participe déjà à l'ébauche de l'équipe de la saison prochaine. EricAbidal, lui, a prolongé son contrat jusqu'en 2013, avec des options annuelles de rénovation jusqu'en 2015.
...

BONANNIVERSAIRE,PEP ! L'entraîneur du FC Barcelone a fêté son 41e anniversaire par une belle victoire au stade Santiago Bernabeu en Coupe du Roi, similaire dans son déroulement à celui du match de championnat qui s'y était disputé plus tôt dans la saison. Guardiola n'a toujours donné aucune indication sur le moment où il officialisera sa décision de prolonger au Barça. Il reconnaît toutefois qu'il participe déjà à l'ébauche de l'équipe de la saison prochaine. EricAbidal, lui, a prolongé son contrat jusqu'en 2013, avec des options annuelles de rénovation jusqu'en 2015. LAMAINDEMESSI. Ecrasée par Pepe lors du Clasico en Coupe du Roi, elle fait l'objet d'un vaste débat en Espagne. Tout le monde a son avis sur la question. L'ancien joueur du Real, Míchel, l'a donné sur RadioMarca : " Pour Pepe, le mal est fait, on ne peut pas revenir en arrière. Son geste laissera des traces. " Le défenseur portugais a tenté de demander pardon et jure ses grands Dieux qu'il ne l'a pas fait exprès. " Jamais il ne me viendrait à l'idée de faire mal à un autre footballeur, fut-il rival. " JorgeValdano, l'ancien directeur sportif du club, estime aussi que l'acte n'était pas prémédité : " Pepe était sans doute fatigué et il se sentait responsable du but encaissé. Toutes ces circonstances ont engendré une réaction inappropriée. " Il n'empêche : les dirigeants du Real Madrid eux-mêmes sont conscients de la gravité du geste. Beaucoup sont d'avis qu'il faudrait suspendre le joueur en interne pendant un certain temps. Il est fort probable que le défenseur ne fasse pas le déplacement au Camp Nou pour le retour, sachant aussi que le public local risque de lui réserver un traitement de faveur. Messi reste une icône à Barcelone. Pour preuve : le premier contrat que signa l'Argentin, à 13 ans, sur un bout de papier sera prochainement exposé au Musée du Barça. VERSUNBARCA- VALENCE. L'adversaire du FC Barcelone (ou du Real Madrid, s'il crée l'improbable exploit) en quart de finale sera vraisemblablement le FC Valence. Dans le derby valencien, Levante a démontré qu'il était bien en perte de vitesse. Les autres Bleu et Grenat ont encaissé une sévère défaite sur le score de 4-1, des £uvres de Jonas, Soldado, Piatti et TinoCosta. ArounaKoné, l'ancien joueur du Lierse, a sauvé l'honneur. MIRANDÉSLATÊTEHAUTE. Le club de D3, qui avait éliminé Santander au tour précédent, a donné bien du fil à retordre à l'Espanyol. Il a même mené 0-2 à Cornellà et peut se sentir floué par l'arbitrage : deux penalties ont été oubliés. Les hommes de MauricioPochettino n'ont renversé la vapeur que dans les cinq dernières minutes, avec des buts de Weiss (85e), RuiFonte (87e) et Verdú (89e). " Mirandés a l'art de trouver le point faible de l'adversaire et de l'exploiter au maximum. Le match retour ne s'annonce pas de tout repos ", a averti l'entraîneur des Bleu et Blanc. BABACOOL. Le FC Séville a engagé l'attaquant sénégalais du Marítimo Funchal, Babá. Il était le deuxième meilleur buteur du championnat portugais, avec dix buts, un de moins qu' ÓscarCardozo. HISTORIQUE. MikelAranburu a disputé samedi son 411e match sous le maillot de la Real Sociedad et fait désormais partie du top 10 du club de San Sebastian. Le capitaine basque étudie actuellement une proposition afin de rempiler pour une saison supplémentaire. Son contrat actuel court jusqu'au 30 juin 2012 et c'est lui qui décidera : stop ou encore ? Arrivé durant la trêve, Diego Simeone semble déjà avoir remis l'Atlético Madrid sur les bons rails. 3-0 contre Villarreal et 0-4 à la Real Sociedad. Ce ne sont pas des foudres de guerre, mais tout de même... L'histoire se répète pour le Real Madrid, lorsqu'il affronte le FC Barcelone. Au niveau du résultat, mais aussi de l'agressivité et de la frustration : à l'image de Pepe, qui s'est vengé en marchant sur la main de Messi. Lors du quart de finale aller de la Coupe du Roi contre le FC Barcelone, Iker Casillas a égalé le record de Paco Gento : 599 matches officiels sous le maillot du Real Madrid. Il l'a battu dimanche contre Bilbao. DANIEL DEVOS" Entre le Real Madrid et le FC Barcelone, je ne sais pas qui choisir. Et de toute façon, ce ne sera pas pour tout de suite. " Neymar