46 ANS ET ANCIEN JOUEUR PROFESSIONNEL. Tel est le profil moyen de l'entraîneur de la Liga. Avec ses 58 ans, ManuelPellegrini est le doyen. Mais les " 40 ans et moins " sont légion avec PepGuardiola (40), UnaiEmery (40), LuisGarcía (39), MauricioPochettino (39), JuanjoGonzález (38) et Pinillos (37). ManuelPreciado est le plus fidèle : il est au Sporting Gijon depuis six ans. Joaquin Caparros, aujourd'hui à Majorque, est le plus ancien : il officie en D1 depuis 11 ans. Chaque fois qu'un contrat est arrivé à échéance, que ce soit au FC Séville, au Deportivo ou à Bilbao, il a retrouvé de l'embauche ailleurs.
...

46 ANS ET ANCIEN JOUEUR PROFESSIONNEL. Tel est le profil moyen de l'entraîneur de la Liga. Avec ses 58 ans, ManuelPellegrini est le doyen. Mais les " 40 ans et moins " sont légion avec PepGuardiola (40), UnaiEmery (40), LuisGarcía (39), MauricioPochettino (39), JuanjoGonzález (38) et Pinillos (37). ManuelPreciado est le plus fidèle : il est au Sporting Gijon depuis six ans. Joaquin Caparros, aujourd'hui à Majorque, est le plus ancien : il officie en D1 depuis 11 ans. Chaque fois qu'un contrat est arrivé à échéance, que ce soit au FC Séville, au Deportivo ou à Bilbao, il a retrouvé de l'embauche ailleurs. LAGALETTEDEREYES. C'était dans l'air depuis un certain temps. Le transfert a été officialisé le 6 janvier, jour de la galette des Rois. Comment aurait-il pu en être autrement avec un nom pareil ? A 28 ans, après une saison au Real Madrid, une autre à Benfica et trois à l'Atlético Madrid, JoséAntonioReyes retourne à son club formateur, le FC Séville, qu'il avait quitté en janvier 2004 pour partir à Arsenal. PONZIO ÀRIVER. A 29 ans, LeonardoPonzio - le deuxième étranger de l'histoire de Saragosse en termes de matches joués - rentre au pays : il s'est lié pour trois ans et demi à River Plate où il rejoint DavidTrezeguet. LAMALÉDICTIONDUN°10. Depuis LuisFigo en 2005, aucun joueur n'a réussi à triompher au Real Madrid avec le n°10 dans le dos. MesutOzil a relevé le défi et cela lui réussit plutôt bien : Il se sent comme un poisson dans l'eau. " JoséMourinho est comme un père pour moi ", a-t-il déclaré. Réplique du technicien portugais : " Dans le vestiaire, on me dit que je n'aurai plus jamais un fils aussi dévoué que Mesut. " LESPRIXDEl'IFFHS. L'Institut d'Histoire et de Statistiques du Football a décerné ses prix pour l'année 2011. PepGuardiola a été élu pour la deuxième fois meilleur entraîneur de club du monde. Il a obtenu 201 points, attribués par des votants de 81 pays. JoséMourinho est 2e avec 112 points et SirAlexFerguson 3e avec 107 points. IkerCasillas a été élu meilleur gardien du monde et XaviHernandez meilleur constructeur de jeu. LESPETITSPOUCETSDELACOUPE. Ils sont encore quatre, les non-pensionnaires de D1. Aucun d'eux ne s'est incliné en huitièmes de finale aller. Mirandés (D3) a battu un pauvre Racing Santander par 2-0, Alcorcón (D2) - qui avait jadis éliminé le Real Madrid - a méritoirement pris la mesure de Levante sur le score de 2-1, Córdoba (D2) a remonté un retard d'un but face à un Espanyol réduit à dix pour s'imposer 2-1 et Albacete (D3) a partagé 0-0 avec Bilbao. Combien seront-ils en quarts ? ETLESOGRES. " C'est une éliminatoire impossible : nous n'avons aucune chance ", avait déclaré JoséLuisMendilibar, l'entraîneur d'Osasuna, avant le double affrontement face au FC Barcelone. Il n'avait pas tort : les Catalans se sont imposés 4-0 à l'aller, avec deux buts de CescFabregas et deux buts de Lionel Messi. Le Real Madrid s'est fait peur : mené 0-2 à la pause par Malaga, il s'est réveillé en deuxième mi-temps pour s'imposer 3-2. Aura-t-on droit au double choc Barça-Real en quarts ? POPULAIREDEPOR. Le Deportivo a disputé, samedi, son 10e match à domicile en D2 (une victoire 2-1 contre Xerez). Depuis le début de la saison, l'assistance moyenne dépasse les 25.000 spectateurs. C'est plus que 13 équipes de D1. Malgré sa rétrogradation, le club de La Corogne n'a rien perdu de sa popularité. Karim Benzema a inscrit, face à Grenade, ses 50e et 51e buts en 106 matches pour le Real Madrid. Il dépasse Zinédine Zidane, qui en totalise 49, et devient le meilleur buteur français de l'histoire des Merengues. Alvaro Vazquez, le jeune attaquant de 20 ans de l'Espanyol, a puni le FC Barcelone de sa nonchalance : il a égalisé à cinq minutes de la fin du derby et relègue les Catalans à cinq longueurs du Real Madrid. Manolo Jimenez, qui a remplacé Javier Aguirre durant la trêve de Noël, n'a pas encore trouvé la bonne formule pour remettre Saragosse sur les rails : la lanterne rouge s'est inclinée à Santander et s'enfonce un peu plus. PAR DANIEL DEVOS" Guardiola mérite son trophée d'entraîneur de l'année. Je l'ai remporté en 2010, j'attends toujours de le recevoir "José Mourinho