OGUNJIMI PRÉSENTÉ. Marvin Ogunjimi a été officiellement présenté à Majorque, mardi passé. " Je viens pour inscrire des buts ", a-t-il déclaré. Le Diable Rouge, dont le transfert est estimé à 2,4 millions d'euros et qui a signé jusqu'en 2015, devrait débuter en janvier 2012, contre Getafe. " Je mettrai ces deux mois à profit pour parfaire mon adaptation ", a-t-il précisé. Mercredi, il a participé à son premier entraînement.
...

OGUNJIMI PRÉSENTÉ. Marvin Ogunjimi a été officiellement présenté à Majorque, mardi passé. " Je viens pour inscrire des buts ", a-t-il déclaré. Le Diable Rouge, dont le transfert est estimé à 2,4 millions d'euros et qui a signé jusqu'en 2015, devrait débuter en janvier 2012, contre Getafe. " Je mettrai ces deux mois à profit pour parfaire mon adaptation ", a-t-il précisé. Mercredi, il a participé à son premier entraînement. EMERY, INJUSTEMENT CRITIQUÉ ? L'entraîneur Unai Emery a entamé sa 4e saison sur le banc de Valence, qui accueille Genk ce soir en Ligue des Champions. Au cours des saisons antérieures, il s'est classé 6e et deux fois 3e. Pourtant, malgré des résultats probants et un style de jeu lui aussi attrayant, il ne semble pas faire l'unanimité. Fernando Gómez et Mario Kempes, deux anciens joueurs historiques, ont un avis sur la question. Selon Gomez : " On n'apprécie pas Emery à 100 % pour deux raisons : 1° Les supporters sont très exigeants, et en Ligue des Champions comme en Coupe du Roi, il n'a pas atteint le niveau espéré. 2° Il n'a pas obtenu de bons résultats dans les matches importants. Selon Kempes : " Valence s'accroche dans le sillage des deux intouchables. Dans cette Liga de dos, il ne peut pas espérer beaucoup mieux. Les supporters oublient parfois que le club a vendu ses meilleurs joueurs ces dernières années. Emery réalise des miracles avec le matériel à sa disposition. " TOÑOETLECENTREDEFORMATION. Málaga souhaite engager Toño, le gardien du Racing Santander, durant le mercato hivernal car ni WillyCaballero ni Rubén ne donnent entière satisfaction. Le Racing, dont la situation financière est précaire, est obligé de vendre pour faire rentrer de l'argent. Le prix de Toño est estimé à 5 millions. Malaga serait disposé à inclure FranciscoPortillo et DiegoBuonanotte dans la transaction, sous forme de prêt. Mais Barcelone est aussi sur les rangs : les Catalans songent à Toño pour remplacer Pinto, le n°2 dans la hiérarchie. Par ailleurs, le centre de formation - l'un des projets qui tient le plus à c£ur du cheikh Al-Thani - pourrait voir le jour en septembre 2012. LEBARÇAPRENDDATE. La date du premier Clásico a été fixée : il se disputera le samedi 10 décembre à 22 h 00. Cette officialisation met fin aux rumeurs qui avaient circulé, selon lesquelles il pourrait être disputé le dimanche à midi. Par ailleurs, le Barça a appris qu'il affrontera le vainqueur du match entre Al Sadd (Qatar) et l'Espérance de Tunis en demi-finale du Championnat du Monde des clubs, qui débutera le jeudi 15 décembre au Japon. OÚIRAGUTI ?Guti étant libéré de son contrat à Besiktas, les spéculations vont bon train en ce qui concerne son avenir. Un retour à Madrid, mais pas au Real ? " Il n'existe aucune possibilité que Guti vienne à Getafe ", a assuré le président du club, AngelTorres. Au Rayo Vallecano, alors ? " Il est le bienvenu car c'est un grand joueur, mais je me rends compte que ce sera très compliqué ", constate l'attaquant FranciscoMedina " Piti ". MARTINSAPPELLE ÀL'AIDE. L'international portugais de Grenade, CarlosMartins, qui était parti disputer les deux matches de barrage contre la Bosnie-Herzégovine, a différé son retour en Andalousie. En cause : la grave maladie de son fils de trois ans, Gustavo, dont l'état nécessite une transplantation urgente de moëlle osseuse. Iker Casillas est devenu le plus capé des internationaux espagnols avec 127 sélections, battant le record d'Andoni Zubizarreta à l'occasion du match amical au Costa Rica où l'Espagne s'est inclinée 2-1 et où il a commis une erreur monumentale.José Mourinho a égalé la série-record qu'avait jadis réalisée Pep Guardiola avec 11 victoires consécutives. Le Real Madrid s'est imposé 2-3 à Valence, qui a réclamé en vain un penalty dans les derniers instants de la rencontre. Philippe Montanier reste dans l'£il du cyclone : sa Real Sociedad n'a pu obtenir qu'un partage blanc, à domicile, contre l'Espanyol, alors qu'une victoire était attendue. Le club de San Sebastian occupe toujours la lanterne rouge. DANIEL DEVOS" Mon équipe aurait battu celle de Vicente Del Bosque. "Javier Clemente, ancien sélectionneur