LA ROJA FACE AUX BARRICADES. Comme de coutume, l'Espagne s'est appropriée la maîtrise du ballon (70 % contre 30 !) mais elle n'est pas parvenue à passer les barricades dressées par Fabio Capello et s'est donc inclinée face à l'Angleterre (1-0). La rencontre de Wembley, soporifique en première période, l'a été moins en seconde grâce au goal de FrankLampard et surtout grâce aux beaux mouvements dessinés en fin de match par les Espagnols, David Villa et Cesc Fabregas loupant l'égalisation de peu. Mais au-delà de cette défaite imméritée, certains supporters s'inquiètent parce que depuis la victoire au Mondial, la Roja ne parvient pas à s'imposer dans un match amical de prestige. Elle s'est inclinée face à l'Argentine (4-1) au Monumental de River, au Portugal (4-0) à Lisbonne e...

LA ROJA FACE AUX BARRICADES. Comme de coutume, l'Espagne s'est appropriée la maîtrise du ballon (70 % contre 30 !) mais elle n'est pas parvenue à passer les barricades dressées par Fabio Capello et s'est donc inclinée face à l'Angleterre (1-0). La rencontre de Wembley, soporifique en première période, l'a été moins en seconde grâce au goal de FrankLampard et surtout grâce aux beaux mouvements dessinés en fin de match par les Espagnols, David Villa et Cesc Fabregas loupant l'égalisation de peu. Mais au-delà de cette défaite imméritée, certains supporters s'inquiètent parce que depuis la victoire au Mondial, la Roja ne parvient pas à s'imposer dans un match amical de prestige. Elle s'est inclinée face à l'Argentine (4-1) au Monumental de River, au Portugal (4-0) à Lisbonne et à l'Italie (2-1) à Bari. Pour les autres fans, il importe que l'Espagne ne renonce pas à sa manière de procéder pour renouer avec le succès lors des rencontres à enjeu sur terrain neutre, comme à l'Euro 2012, et non plus chez l'adversaire déchaîné devant son public. LE DOIGT DE CRISTIANO RONALDO. Le Portugais n'était pas le bienvenu en Bosnie la semaine dernière. Cristiano Ronaldo a été accueilli à l'aéroport par des supporters qui ont entonné des chants à la gloire de Lionel Messi et le lendemain, ces mêmes ahuris ont continué à provoquer l'attaquant du Real à l'entraînement au stade Bilino Polje de Zenica notamment en le braquant à l'aide d'un laser. CR7 a perdu son calme et a montré un doigt levé en direction de ces supporters. Fin septembre, le Madrilène avait esquissé le même geste à l'encontre de supporters de Santander, qui l'avaient aussi sifflé à son arrivée à l'aéroport Parayas. D'après la presse portugaise, l'attaquant serait énervé à cause de l'ambiance régnant au sein de la Seleçao. Depuis sa nomination en septembre 2010, Paulo Bento dirige la sélection avec une main de fer. Joueur, il était réputé pour ses coups de sang et il n'a pas changé depuis qu'il est coach. En septembre, Ricardo Carvalho a quitté le stage parce qu'il se sentait " blessé dans sa dignité " de ne pas être titulaire contre Chypre : l'arrière du Real Madrid n'a plus été retenu malgré l'intervention du président de la Fédé. La semaine dernière, Paulo Bento a dû gérer la polémique avec JoséBosingwa, qui a cassé le coach pour ne pas l'avoir repris. En février en vue du match contre l'Argentine, le joueur de Chelsea n'avait pas apprécié que le sélectionneur lui donne une chasuble de remplaçant et avait lancé : " Tu n'entraînes plus les Juniors du Sporting ". Depuis, Paulo Bento se passe de l'arrière parce qu'il ne représente pas une garantie " sur le plan mental et émotionnel ". LE CAMP NOU DEVIENT UN CIMETIÈRE. Selon une étude, 43 % des Espagnols préfèrent la crémation à la traditionnelle inhumation et 80 % des proches ne savent pas où disperser les cendres. A Barcelone, de nombreux supporters optaient pour le cimetière Les Corts, qui se trouve en face du stade. Dorénavant, pour ceux qui veulent rester près de leur équipe une fois décédés, le Conseil du Barça se prépare à installer à l'intérieur du Camp Nou, un véritable cimetière pouvant abriter 20.000 urnes. Ce n'est pas une première en Espagne : l'Atletico Madrid a ouvert voici un an son Mémorial (4.210 concessions au prix allant de 1.500 à 4.000 euros) à l'intérieur du Calderon et l'Espanyol possède aussi un espace en concession pour 15 ans. Entre-temps, mercredi dernier en 16e aller de la Coupe, le FC Barcelone s'est imposé par le plus petit écart à Hospitalet (D3). Pep Guardiola a laissé plusieurs joueurs au repos ( Messi, Daniel Alves et Piqué) et a aligné des jeunes aux côtés de Puyol,Fabregas,Villa, Keita, Xavi et Iniesta. Il n'a pas brillé à Wembley mais Iker Casillas a décroché sa 126e sélection, égalant le record d'Andoni Zubizarreta. Meilleur gardien du monde des trois dernières années pour l'IFFHS, El Santo était déjà une légende. Blessé aux adducteurs, Radamel Falcao n'a pas affronté le Venezuela et l'Argentine en qualifications du Mondial 2014. L'attaquant colombien de l'Atletico est rentré à Madrid où sa participation au derby contre le Real le 26 novembre est incertaine. NICOLAS RIBAUDO" Mourinho est le meilleur entraîneur du monde. Moi, j'ai une génération de footballeurs uniques. "Pep Guardiola trouve que la tension entre le Barça et le Real a déjà atteint un sommet !