UNREALROUGE. Le Real Madrid a joué en rouge au Dinamo Zagreb. C'est seulement la troisième fois que cela arrive et les précédents ne datent pas d'hier : c'était en 1971 contre Cardiff City et en 1973 contre le Dynamo Kiev. Les Madrilènes se sont imposés pour la première fois dans cette couleur, grâce à un but d' AngelDiMaria. CristianoRonaldo a été l'objet d'un traitement très rugueux et s'est plaint après coup d'un arbitrage qu'il juge trop laxiste. " Les arbitres sont jaloux parce que je suis beau, riche et célèbre ", a-t-il déclaré.
...

UNREALROUGE. Le Real Madrid a joué en rouge au Dinamo Zagreb. C'est seulement la troisième fois que cela arrive et les précédents ne datent pas d'hier : c'était en 1971 contre Cardiff City et en 1973 contre le Dynamo Kiev. Les Madrilènes se sont imposés pour la première fois dans cette couleur, grâce à un but d' AngelDiMaria. CristianoRonaldo a été l'objet d'un traitement très rugueux et s'est plaint après coup d'un arbitrage qu'il juge trop laxiste. " Les arbitres sont jaloux parce que je suis beau, riche et célèbre ", a-t-il déclaré. PUYOLIN, INIESTAOUT. AndrésIniesta a connu un problème musculaire lors du match contre l'AC Milan et on parle d'une indisponibilité d'un mois. CarlesPuyol, en revanche, a rejoué lors de ce même match après deux mois et demi d'absence. ESPANYOL, LA POISSE CONTINUE. La saison dernière, l'Espanyol avait été particulièrement affecté par les blessures. Seuls LuisGarcia et José MariaCallejón, désormais au Real Madrid, avaient été épargnés. Cinq joueurs avaient dû passer sur la table d'opération : FelipeMattioni, JuanForlin, SergioGarcia, JesusAlbertoDátolo et PabloOsvaldo. Cela ne semble pas s'arranger cette saison-ci. Le premier à se blesser fut à nouveau Mattioni : rupture du ligament croisé antérieur du genou droit le 1er septembre. L'Uruguayen JuanAlbin s'est ensuite rompu le tendon de la jambe droite. L'entraîneur MauricioPocchettino n'a plus que 20 joueurs du noyau A à sa disposition, dont trois gardiens. NOUVELLES ICÔNES COLCHONEROS. Le public de Vicente Calderón s'est trouvé de nouvelles icônes après les départs de SergioAgüero et DiegoForlán : elles s'appellent RadamelFalcao et Diego. Ils ont inscrit les deux buts face au Celtic et ont été les plus acclamés. ThibautCourtois a été très bon aussi. Le match fut suivi par des supporters de Sion, le club suisse exclu par l'UEFA en faveur du Celtic, qui ont voulu marquer leur désapprobation en effectuant malgré tout le déplacement. BAPTÊME DU FEU A GENK. DiegoAlvés, le gardien brésilien de Valence, a joué son premier match officiel, à Genk, en Ligue des Champions. S'il a eu peu de travail, il a sans doute eu l'arrêt le plus difficile à réaliser, à cinq minutes de la fin, sur une reprise de JeroenSimaeys qu'il dévia en corner du bout des doigts. " Mais si je dois perdre mon statut de titulaire, je ne m'en formaliserai pas : la concurrence est rude pour les gardiens à Valence ", a-t-il déclaré. MehmetTopal, blessé à l'épaule droite, pourrait être indisponible durant trois semaines. L'ATHLETIC LANCÉ ? Bilbao a remporté son premier succès en compétition officielle de l'ère MarceloBielsa, au Slovan Bratislava, grâce à un très beau but du jeune IkerMuniain. " J'espère que cette victoire servira de déclic ", a confié l'entraîneur argentin. FIN DU CALVAIRE. OscarSerrano, le milieu de terrain de Santander, a rejoué après 245 jours d'arrêt consécutifs à une rupture des ligaments croisés antérieurs du genou gauche. " L'accueil que j'ai reçu des supporters à mon entrée sur le terrain m'a fait chaud au c£ur ", s'est-il réjoui. RECULER POUR MIEUX SAUTER. Le Deportivo, relégué en D2, a dépassé les 23.500 socios et espère atteindre le cap des 25.000. C'est plus que la saison dernière, lorsque l'équipe évoluait en D1. UN BON CONSEIL ? Un " conseil " de JuanEsnaider, l'entraîneur de Saragosse B, à son jeune joueur RamiroMayor, a offusqué les Espagnols : " Tu as un contrat professionnel, tu dois arrêter l'école. Après l'entraînement, tu dois te reposer, pas étudier. " Et s'il échoue dans le football ? Les deux partages de suite face à la Real Sociedad et le Milan AC sont oubliés depuis la casquette infligée à Osasuna. Messi y est allé de son triplé et David Villa d'un doublé. Villarreal n'avait encore jamais perdu un match de Ligue des Champions à domicile. C'est chose faite depuis mercredi passé, lorsqu'il fut dominé 0-2 par le Bayern Munich. Le gardien Diego Lopez n'a rien pu faire face à l'armada offensife allemande.Le match au Dinamo Zagreb était le 500e de Cristiano Ronaldo en compétition officielle, club et sélection compris. Pas mal à 26 ans. A titre de comparaison, Alfredo Di Stefano a terminé sa carrière avec 680 matches. PAR DANIEL DEVOS" Nous ne sommes pas aussi grands que certains le disent. " (Dani Alvés)