CARNET ROSE ET VISITE DE STAR. Neuf mois après que le papa eut inscrit le but le plus important de sa carrière en finale de Coupe du Monde, une petite Valeria Iniesta est née. La semaine dernière, les joueurs du FC Barcelone ont eu la surprise de voir débarquer Justin Bieber à l'entraînement. L'idole des teenagers, qui venait de donner un concert dans la Métropole catalane, a même échangé quelques ballons sur le terrain. Le FC Barcelone envisage par ailleurs d'interdire cigares et cigarettes au Camp Nou, dès la saison prochaine. En D2, le Barça B est la meilleure équipe du deuxième tour. Sans perspectives de montée, puisque le règlement interdit à l'équipe filiale d'évoluer dans la mê...

CARNET ROSE ET VISITE DE STAR. Neuf mois après que le papa eut inscrit le but le plus important de sa carrière en finale de Coupe du Monde, une petite Valeria Iniesta est née. La semaine dernière, les joueurs du FC Barcelone ont eu la surprise de voir débarquer Justin Bieber à l'entraînement. L'idole des teenagers, qui venait de donner un concert dans la Métropole catalane, a même échangé quelques ballons sur le terrain. Le FC Barcelone envisage par ailleurs d'interdire cigares et cigarettes au Camp Nou, dès la saison prochaine. En D2, le Barça B est la meilleure équipe du deuxième tour. Sans perspectives de montée, puisque le règlement interdit à l'équipe filiale d'évoluer dans la même division que l'équipe Première. CARTONSJAUNES. " Certains clubs sont autorisés à forcer des cartons jaunes, nous pas ", s'est plaint José Mourinho après le match contre Tottenham. Pepe, SergioRamos, RicardoCarvalho, AngelDiMaria et CristianoRonaldo ont tous demandéun deuxième carton qui les aurait privés du retour à White Hart Lane mais les aurait libéré pour les demi-finales face au FC Barcelone. Seul Pepe l'a obtenu. Deux jours plus tard, alors que Villarreal avait quasiment assuré sa qualification face au FC Twente, Nilmar a traversé tout le terrain pour venir botter un coup franc en défense et... se voir brandir un deuxième carton après avoir tergiversé pendant deux minutes. LE SORT DES ENTRAÎNEURS. Quique Sanchez Flores, l'entraîneur de l'Atlético Madrid qui arrive en fin de contrat en juin, a fait savoir à ses dirigeants qu'il ne souhaitait pas prolonger. L'ambiance de travail serait-elle à ce point morose ? Valentin Botella, le président d'Hércules, est en revanche très satisfait du travail de Miroslav Djukic : " J'aurais dû limoger Esteban Vigo plus tôt, on n'en serait pas là. " Gregorio Manzano, l'ancien entraîneur de Majorque, était de retour aux îles Baléares avec le FC Séville, samedi passé. L'accueil du public fut hostile : sifflets et mouchoirs blancs. Mais il est reparti avec un bon match nul. Enfin, ManuelPellegrini (Malaga) a profité de la semaine internationale pour se ressourcer dans sa famille au Chili. Son père, âgé de 95 ans, est toujours en bonne santé : il fait encore du vélo et roule en voiture. CROIXROUGEETSOUS- MARINJAUNE. La belle victoire de Villarreal face au FC Twente a été ternie par la fracture du péroné dont a été victime le capitaine Gonzalo Rodriguez, suite à un tackle par l'arrière de l'Autrichien Marc Janko. Sa saison est terminée. FernandoRoig, le président de Villarreal, est prévoyant et généreux : il a offert un défibrillateur à chacun des 16 clubs avec lesquels il est associé (14 de football, un de volley et un d'athlétisme). STOP OU ENCORE ? FernandoHierro, le directeur sportif de la fédération espagnole dont le contrat se termine le 30 juin, s'interroge sur son avenir : " Je n'ai pas encore démissionné, mais j'y songe. " 4-0 pour le Real Madrid, 5-1 pour le FC Barcelone, 5-1 pour Villarreal : les clubs espagnols ont été fidèles au rendez-vous sur la scène européenne. Emmanuel Adebayor, auteur de deux buts, fut ovationné. L'entraîneur Martin Lasarte cherche en vain des solutions : la Real Sociedad ne parvient plus à grappiller le moindre point. 0 sur 15 sur les cinq dernières sorties, dont encore un 3-0 à l'Atlético. José Luis Oltra est le huitième entraîneur de Liga limogé cette saison. Il a été remplacé, à la tête d'Almeria, par Roberto Olabe, qui fut directeur sportif du club. DANIEL DEVOS" Lors de la dernière victoire du Real dans un clásico, on avait déjà la télévision en couleurs ou c'était encore du noir et blanc ?" Victor Valdés, gardien du FC Barcelone