ON A JOUÉ ! Il n'y a pas qu'en Belgique qu'on saisit les tribunaux. La Ligue professionnelle avait lancé un préavis de grève pour le week-end dernier, mais la juge Purificación Pujol a ordonné que la journée de championnat devait bien se disputer aux dates prévues. Ce qui fut fait, et avec quelles conséquences !
...

ON A JOUÉ ! Il n'y a pas qu'en Belgique qu'on saisit les tribunaux. La Ligue professionnelle avait lancé un préavis de grève pour le week-end dernier, mais la juge Purificación Pujol a ordonné que la journée de championnat devait bien se disputer aux dates prévues. Ce qui fut fait, et avec quelles conséquences ! PIQUÉ GAGNE SUR TOUS LES FRONTS. Samedi soir, Gerard Piquéa inscrit un but très controversé (a-t-il contrôlé le ballon de la poitrine ou de la main ?) mais qui vaudra son pesant d'or puisqu'il a permis au FC Barcelone de s'imposer 0-1 sur le terrain de Villarreal, le 3e du classement. Quelques heures plus tôt, sa fiancée Shakira avait repris position au stade Santiago Bernabeu où, depuis trois mois, on s'était résolu à ne plus diffuser ses tubes. Mais, avant le match contre Gijón, Loca est passé à travers les haut-parleurs. Est-ce cela qui a porté malchance aux Merengues ? UN RONALDO EN CACHE UN AUTRE. Ronaldo, qui a mis fin à sa carrière à l'âge de 34 ans, était l'invité du Real Madrid, samedi soir. Il a reçu une statuette du président Florentino Pérez et a été acclamé par le public du stade Santiago Bernabeu. L'autre Ronaldo, Cristiano qui ressentait toujours une gêne à la cuisse, n'a en revanche pas pu s'aligner, pas plus que Karim Benzema qui s'est blessé avec l'équipe de France. Ils auront bien manqué à leurs couleurs. La seule bonne nouvelle enregistrée à Madrid a été le retour de Gonzalo Higuaín, rétabli de son hernie discale. GUARDIOLAENFINDECYCLE ? PepGuardiola, qui n'accorde que très rarement des interviews individuelles, en a accordé une à la RAI et elle a fait beaucoup de bruit. Il a, en effet, laissé sous-entendre que son départ du FC Barcelone approchait à grands pas. Il ne quittera pas encore les Blaugranas en juin prochain, puisqu'il a resigné jusqu'en 2012, mais la saison prochaine pourrait être sa dernière. " J'en serai alors à ma quatrième année à la tête de l'équipe, et on sait qu'au bout d'un certain temps, joueurs et entraîneur se sont assez vus. Il vaut alors mieux se séparer ", a-t-il déclaré. DJUKICETLESSTARS. Fraîchement promu entraîneur d'Hércules, MiroslavDjukic a déjà dû sanctionner RoystonDrenthe : l'arrière gauche néerlandais, qui s'était une nouvelle fois présenté en retard à l'entraînement, a été renvoyé chez lui, puis réintégré après des excuses publiques. Il a répondu sur le terrain en inscrivant deux buts à San Sebastián où le club d'Alicante - qui n'avait plus marqué en déplacement depuis 1.113 minutes - s'est imposé 1-3. LA RELÈVE TRÉBUCHE. FernandoHierro, l'ancien joueur du Real Madrid devenu directeur sportif de la Fédération, était présent en Campine la semaine dernière où il a assisté au tournoi quadrangulaire de qualification pour l'EURO U17 organisé à Geel, Tielen et Mol. Une grosse déception pour l'Espagne qui, après avoir battu la Belgique 3-1 et l'Irlande du Nord 5-1, s'est inclinée 1-2 contre l'Angleterre et loupera le prochain championnat d'Europe. " C'est une génération magnifique, et c'est dommage pour tous ces jeunes joueurs qui passeront à côté d'un rendez-vous important ", regrette Hierro. " J'espère qu'ils parviendront à oublier cela et qu'ils vivront de belles satisfactions, à un autre niveau, dans leur carrière. " Roberto Soldado a réussi l'exploit d'inscrire les quatre buts du FC Valence, qui s'est imposé 2-4 à Getafe. Diego Castro, lui, a inscrit les trois buts de l'Atlético Madrid qui s'est imposé 2-3 à Osasuna. Le Real Madrid a-t-il perdu le titre, samedi soir, en s'inclinant à domicile 0-1 face à Gijón ? " Notre première mi-temps a été d'une médiocrité affligeante ", a reconnu Iker Casillas. Le nombre de matches durant lesquels José Mourinho était resté invaincu à domicile, en championnat. Neuf ans après Beira Mar (c'était le 23 février 2002), Gijón l'a vaincu sur ses terres. Le Portugais a collectionné 125 victoires entre Porto (38), Chelsea (60), Inter (38) et Real Madrid (14). PAR DANIEL DEVOS " Pérez ne supportait pas de voir Raul sur le banc, cela m'a été fatal. Le Real ne parviendra jamais à jouer comme Barcelone. " Manuel Pellegrini, entraîneur de Malaga, ex-Real Madrid