LEREALPRÉVOYANT. Le milieu de terrain de la Juventus, MohamedSissoko est avec CescFabregas le grand objectif de JoséMourinho pour compléter le milieu de terrain du Real Madrid. Son prix avoisinerait les 7 millions d'euros. Son arrivée éventuelle aurait pour conséquence le départ de deux joueurs sur lesquels le technicien portugais ne compte pas : FernandoGago et LassanaDiarra. Peut-être le Special One devrait-il aussi jeter un coup d'£il du côté de l'équipe filiale, le Real Castilla qui évolue en D2B (le troisième échelon) et qui a enchaîné six victoires d'affilée depuis que le nouvel entraîneur Alberto Toril a pris les commandes. Castilla vise l'accession à la D2A, af...

LEREALPRÉVOYANT. Le milieu de terrain de la Juventus, MohamedSissoko est avec CescFabregas le grand objectif de JoséMourinho pour compléter le milieu de terrain du Real Madrid. Son prix avoisinerait les 7 millions d'euros. Son arrivée éventuelle aurait pour conséquence le départ de deux joueurs sur lesquels le technicien portugais ne compte pas : FernandoGago et LassanaDiarra. Peut-être le Special One devrait-il aussi jeter un coup d'£il du côté de l'équipe filiale, le Real Castilla qui évolue en D2B (le troisième échelon) et qui a enchaîné six victoires d'affilée depuis que le nouvel entraîneur Alberto Toril a pris les commandes. Castilla vise l'accession à la D2A, afin de ne plus nourrir de complexe d'infériorité vis-à-vis du Barça B. L'HOMME- CLEF. Si l'on se fie aux statistiques, Carles Puyol est l'homme le plus important du FC Barcelone. Les Blaugranas ont concédé quatre défaites cette saison, sur 41 matches, toutes compétitions confondues. Le dénominateur commun des quatre défaites est le capitaine de l'équipe : à chaque fois, il était absent. UNECITATIONQUITOMBEMAL. Depuis son départ du FC Valence, il est un match que David Villa ne souhaite manquer sous aucun prétexte : son retour à Mestalla. Il savait déjà que le FC Barcelone s'y déplacerait dans le cadre de la 26e journée, on connaît désormais la date et l'heure exacte : le mercredi 2 mars à 22 h. Problème : le même jour à 9 h 15, il est cité à comparaître devant un tribunal d'Avilés. Son ancien représentant, JoséLuisTamargo, lui réclame six millions d'euros de dédommagement pour rupture de contrat. REFUSD'OBTEMPÉRER. Claudio Loiodice, l'un des gardes du corps du nouveau propriétaire de Santander Ahsan Ali Syed, a voulu résister à la police après le match du Racing contre le FC Séville, voici dix jours. Il risque une peine de prison de huit mois, en plus d'une amende de 1.500 euros. RETOUR DE BLESSURE. Ikechukwu Uche, l'attaquant nigérian de Saragosse, a réintégré l'effectif après avoir passé sept mois sur la touche suite à une rupture du ménisque du genou gauche lors d'un match amical d'avant-saison. GRANDSTRAVAUX. JuliaMadrazo, conseillère au maire de Bilbao pour l'urbanisation et l'environnement, a annoncé que les travaux du nouveau stade de San Mamés (qui jouxte l'actuel) commenceront en avril, pour se terminer en mars 2015. Le président du club, FernandoGarcíaMacua, a par ailleurs déclaré que le cycle de l'entraîneur JoaquínCaparrós n'était pas encore révolu. On peut donc en déduire qu'il compte renouveler son mandat. DEVALISÉ. AngelLopez, le défenseur de Villarreal, a eu la désagréable surprise d'être agressé à son domicile par un groupe de malfrats, à deux heures du matin, en plein sommeil. Les cambrioleurs ont tiré le joueur, son épouse et son fils aîné du lit, en leur demandant de l'argent, des bijoux et des cartes de crédit. Le joueur n'a eu d'autre alternative que de s'exécuter et les malfrats se sont alors enfuis. FINDECYCLE. LuisFabiano, l'attaquant brésilien du FC Séville, a déclaré qu'après six saisons en Andalousie, il estimait être arrivé en fin de cycle. Il souhaite s'en aller alors qu'il est encore sous contrat jusqu'en juin 2013. SAISONNOIRE. RoystonDrenthe, après avoir déjà fait l'actualité en boudant les entraînements durant une semaine pour protester contre les retards de paiement, est désormais sur la touche pour au moins trois semaines en raison d'une rupture des fibres musculaires. Manuel Pellegrini est revenu avec beaucoup d'émotion au Madrigal, aux commandes de Malaga, toujours lanterne rouge. Il en a ramené un bon point de Villarreal. L'Espanyol, révélation de la saison, a essuyé une fameuse gamelle à Pampelune. Les hommes de Maurizio Pochettino se sont inclinés 4-0 contre Osasuna. A l'occasion du match entre Gijón et Valence, les entraîneurs Manuel Preciado et Unai Emery célébraient chacun leur centième match à la tête de leur équipe respective. PAR DANIEL DEVOS" José Mourinho serait encore meilleur s'il était plus modeste. " Juanlu, joueur de Levante