REAL, LA GUERRE DU SOUS-POUVOIR. D'accord ce n'est pas nouveau : José Mourinho et Jorge Valdano ne s'aiment pas. Et ceux qui avaient cru que le différend serait réglé si le club engageait un attaquant, ce sont bien trompés. L'arrivée d' Emmanuel Adebayor n'a rien changé. Maintenant qu'il a son remplaçant à Gonzalo Higuain, le coach portugais (ré)-adresse d'autres reproches au directeur général : un manque de vigueur dans la défense des intérêts du club auprès des hautes instances de la Liga et surtout du corps arbitral. Evidemment, à Madrid tout le monde ne partage pas l'avis du Special One. Sous le couvert de l'anonymat, un membre du conseil d'administration a d'ailleurs rappelé que deux semaines plus tôt, les dirigeants de Séville avaient ironisé : " ...

REAL, LA GUERRE DU SOUS-POUVOIR. D'accord ce n'est pas nouveau : José Mourinho et Jorge Valdano ne s'aiment pas. Et ceux qui avaient cru que le différend serait réglé si le club engageait un attaquant, ce sont bien trompés. L'arrivée d' Emmanuel Adebayor n'a rien changé. Maintenant qu'il a son remplaçant à Gonzalo Higuain, le coach portugais (ré)-adresse d'autres reproches au directeur général : un manque de vigueur dans la défense des intérêts du club auprès des hautes instances de la Liga et surtout du corps arbitral. Evidemment, à Madrid tout le monde ne partage pas l'avis du Special One. Sous le couvert de l'anonymat, un membre du conseil d'administration a d'ailleurs rappelé que deux semaines plus tôt, les dirigeants de Séville avaient ironisé : " Mourinho arrive, il faut barricader le vestiaire de l'arbitre ". Valdano en a-t-il marre d'être la cible des attaques du coach depuis plusieurs semaines ? En tout cas, il a présenté sa démission au président qui l'a rejetée. Florentino Perez aurait demandé à l'Argentin de rester au moins jusqu'à la fin de la saison. D'ici là, c'est peut-être Mou, qui décidera d'aller ailleurs. LE REAL ENCORE LE PLUS RICHE. Pour la sixième fois d'affilée, le club merengue arrive en tête du classement établi par Football Money League, qui tient compte des rentées de juin 2009 à juin 2010. Fait unique : le Real a dépassé pour la deuxième fois consécutive la barre des 400 millions de recettes. Le top 10 : Real Madrid 438.6 millions, 2. Barcelone 398.1, 3. Manchester United 349.8, 4. Bayern Munich 323, 5. Arsenal 274.1, 6. Chelsea 255.9, 7. Milan 235.8, 8. Liverpool 225.3, 9. Inter 224.8, 10. Juventus 205. PAS (ENCORE) DE RETRAITE DORÉE POUR PEP. Acuerdo entre club y técnico, ces par ces mots sur le site du club que les supporters de Barcelone ont appris que PepGuardiola avait prolongé son contrat jusqu'en juin 2012. Le contrat n'était pas encore signé au moment de l'annonce mais, pour les deux parties, il ne s'agirait que d'une formalité. En tout cas, cela a coupé la rumeur qui voulait que le coach parte au Qatar où il aurait perçu un salaire de 20 millions par saison. Guardiola a donc préféré le défi sportif et s'est contenté de la moitié du montant qui lui a été proposé par le club blaugrana. La retraite dorée, ce n'est donc pas encore pour maintenant mais après la révision de son contrat, qui est passé de 7,5 à 10 millions, l'ex-métronome arrive en seconde position des plus gros salaires derrière LionelMessi. DANI ALVES N'EST PAS UN SINGE ! Alors qu'il se trouvait en stage avec l'équipe du Brésil en vue de la rencontre contre la France, le défenseur de Barcelone a déclaré au quotidien Folha de Sao Paulo qu'il regrettait l'accueil qu'il recevait dans tous les stades d'Espagne. " A chaque match, les supporters adverses m'insultent et me crient - Singe. La situation est incontrôlable. Au début, j'étais choqué mais aujourd'hui, je n'y accorde plus aucune importance. J'ai malheureusement appris à vivre avec ", a regretté le latéral droit de la Seleçao. TOUJOURS TROIS BANDES. Adidas et la Fédération espagnole (RFEF) ont décidé de collaborer jusqu'en décembre 2018, prolongeant de cinq ans le précédant contrat qui arrivait à terme en 2013. Selon les premières infos non-confirmées, ce nouvel accord coûterait 45 millions de dollars à l'équipementier de la Roja. Restons dans le cadre de l'équipe championne du monde : Vicente Del Bosque, a été anobli par le Roi Juan Carlos, qui en a fait un marquis. Si Valence est toujours en lice pour la Ligue des Champions, elle le doit à Joaquin. Auteur des deux buts de la victoire sur l'Atletico, le milieu a dynamisé le jeu des siens tout en évoluant dans des registres différents en première et deuxième périodes. Le nombre d'erreurs que commet Andrés Palop est effrayant. Selon son équipier (Martin Caceres), le gardien joue parce qu'il est l'ami du coach, Manzano. A 37 ans, l'heure de la retraite est proche. C'est, en euros, le salaire (net !) que percevait à Barcelone José Mourinho lorsqu'il était le traducteur de Bobby Robson entre 1996 et 2000. C'est l'ex-président, Joan Gaspart, qui l'a révélé avant d'ajouter : " Il vivait à l'hôtel et il ne payait pas parce qu'il n'en avait pas les moyens ". NICOLAS RIBAUDO" Chaque jour, je me demande si je redeviendrais celui que j'étais avant. " Kaká, à propos de ses problèmes physiques et psychologiques.