UN BALLON D'OR POLÉMIQUE. La presse espagnole a commenté le verdict en ces termes : " LionelMessi laisse l'Espagne les mains vides ". Ou encore : " Un Ballon d'Or injuste ". Elle a aussi relevé quelques curiosités sur les bulletins de vote. Ainsi, CristianoRonaldo a donné cinq points à XaviHernandez (un rival du FC Barcelone) et seulement trois points à IkerCasillas (son coéquipier au Real Madrid), tandis que le gardien lui-même a placé ArjenRobben et WesleySneijder aux deux premières places, en n'accordant qu'un seul point à Ronaldo (et rien aux Catalans) ! SamuelEto'o et ZlatanIbrahimovic n'ont, quant...

UN BALLON D'OR POLÉMIQUE. La presse espagnole a commenté le verdict en ces termes : " LionelMessi laisse l'Espagne les mains vides ". Ou encore : " Un Ballon d'Or injuste ". Elle a aussi relevé quelques curiosités sur les bulletins de vote. Ainsi, CristianoRonaldo a donné cinq points à XaviHernandez (un rival du FC Barcelone) et seulement trois points à IkerCasillas (son coéquipier au Real Madrid), tandis que le gardien lui-même a placé ArjenRobben et WesleySneijder aux deux premières places, en n'accordant qu'un seul point à Ronaldo (et rien aux Catalans) ! SamuelEto'o et ZlatanIbrahimovic n'ont, quant à eux, donné aucun point ni à Messi ni à PepGuardiola pour le Coach de l'Année. La ranc£ur est, semble-t-il, encore tenace depuis leur départ du FC Barcelone. CICINHOA TRIBORD ! L'arrière droit brésilien de l'AS Rome a rejoint le sous-marin jaune. Villarreal a loué ses services pour six mois (avec option d'achat) pour pallier la blessure d' AngelLopez. A 30 ans, il retrouve donc la Liga. Il avait porté le maillot du Real Madrid de 2005 à 2007, sans grand succès. " J'aimerais rester à Villarreal ", a-t-il déclaré. " C'est une équipe où les latéraux peuvent jouer offensivement et je n'ai pas toujours eu cette chance durant ma carrière. " LE CHEIKH A ENCORE DES PROVISIONS. Lorsque le Qatari AbdallahbenNasserAl- Thani est devenu le propriétaire de Malaga, on l'avait taxé de cheikh le plus radin du football européen. Mais il semble vouloir rattraper le temps perdu. Après les cinq achats déjà effectués en janvier, il a déjà conclu un accord, pour cinq ans, avec l'attaquant argentin de River Plate DiegoBuonanotte (qui n'arrivera toutefois que pour le début de la saison prochaine), et fait les yeux doux à GabrielMilito (FC Barcelone) et MahamoudouDiarra (Real Madrid). ET AILLEURS ?Alvaro Cejudo, joueur de Las Palmas (D2), est le remplaçant de Juanfran (parti à l'Atlético Madrid) sur le flanc droit d'Osasuna. WellingtonSilva, jeune attaquant brésilien d'Arsenal, a été prêté à Levante jusqu'en fin de saison. L'Athletic Bilbao croit avoir mis la main sur un nouveau Fernando Llorente. Il s'appelle Urko Vera, est né à Bilbao et joue actuellement dans le petit club de Lemona, où il inscrit des buts à la pelle. Il débarquera la saison prochaine. Juanito, arrivé gratuitement à l'Atlético en 2009 en provenance du Betis, n'entre pas dans les plans de Quique Sanchez Flores et a obtenu son bon de départ. Juan Mata a plus de chance : il a resigné au FC Valence jusqu'en 2014. COUPEDUROI. On a compris pourquoi le Betis avait demandé de pouvoir jouer le match aller à Séville afin de préserver la recette : le FC Barcelone lui a infligé un sec 5-0. Cinq buts, c'est une addition que doivent régulièrement payer les adversaires des Catalans. Ce fut déjà le cas, cette saison, pour le Real Madrid, la Real Sociedad, le FC Séville et l'Espanyol en Liga, Ceuta en Coupe du Roi et le Panathinaikos en Ligue des Champions. Le derby madrilène a connu le scénario habituel : victoire 3-1 du Real contre l'Atlético. Et le retour, ce jeudi, devrait se jouer sans SergioAgüero qui s'est occasionné une déchirure musculaire, samedi passé en championnat. Lot de consolation pour Xavi Hernández : à défaut d'avoir reçu le Ballon d'Or, il a été élu meilleur joueur créatif de 2010 par l'IFFHS, devant Andrés Iniesta et Wesley Sneijder. C'est toujours ça. Le Real Madrid, où Kaká était titularisé pour la première fois depuis son opération au genou, s'est pris les pieds dans le tapis de la lanterne rouge : 1-1 à Almeria. Barcelone est champion d'hiver avec 52 points (sur 57 possibles). Jamais encore, une équipe n'avait bouclé le premier tour avec un tel total. Le Barça a battu son propre record. DANIEL DEVOS" On s'est créé plus d'occasions que beaucoup d'équipes de D1 au Camp Nou. " Pepe Mel, entraîneur du Betis, battu 5-0