DOPAGE, LA ROJA POUR CIBLE. : Un tsunami se prépare-t-il à balayer le football espagnol ? Ou simple tempête dans un verre d'eau ? Dans la foulée du scandale de dopage qui frappe l'athlétisme espagnol, des suspicions voient également le jour à propos de l'équipe nationale de football. Le Dr. EufemianoFuentes aurait déclaré que, s'il devait parler, la Roja perdrait son titre de championne d'Europe 2008 et de championne du monde 2010. Les réactions, bien sûr, ne se sont pas fait attendre. " Je n'ai rien remarqué d'anormal ", a déclaré VicenteDelBosque. " Nous avons gagné le Mondial avec la certitude de n'avoir pris aucun produit dopant ", a renchéri XaviHernandez, dont le nom a été cité dans la presse comme client du fa...

DOPAGE, LA ROJA POUR CIBLE. : Un tsunami se prépare-t-il à balayer le football espagnol ? Ou simple tempête dans un verre d'eau ? Dans la foulée du scandale de dopage qui frappe l'athlétisme espagnol, des suspicions voient également le jour à propos de l'équipe nationale de football. Le Dr. EufemianoFuentes aurait déclaré que, s'il devait parler, la Roja perdrait son titre de championne d'Europe 2008 et de championne du monde 2010. Les réactions, bien sûr, ne se sont pas fait attendre. " Je n'ai rien remarqué d'anormal ", a déclaré VicenteDelBosque. " Nous avons gagné le Mondial avec la certitude de n'avoir pris aucun produit dopant ", a renchéri XaviHernandez, dont le nom a été cité dans la presse comme client du fameux docteur au centre de l'Affaire Puerto, qui a éclaboussé le monde du cyclisme. LIONEL MESSI, DIX ANS DÉJÀ. C'est le 14 décembre 2000 que l'Argentin a signé son premier accord sur une... serviette. Le club a pris à sa charge le traitement médical qui devait lui permettre de grandir. Son père, JorgeMessi, a tenu à rassurer les sympathisants blaugranas la semaine dernière, dans une interview accordée au journal argentin Olé : " Leo ne signera jamais au Real Madrid ! " Ouf... DANIELOSVALDOPOUR LES STATS. L'attaquant argentin a sauvé l'honneur de l'Espanyol contre le FC Barcelone. C'est anecdotique, mais c'est tout de même une performance puisque VictorValdés était resté invaincu durant 577 minutes. Les Blaugranas restaient d'ailleurs sur une différence de buts de 26-0 en comptant la Ligue des Champions. Soulignons aussi ce beau geste : les supporters de l'Espanyol ont, un moment, oublié la rivalité catalane et ovationné LuisIniesta, grand ami de DaniJarque, décédé il y a deux ans. PAS DE TRIBUNE D'HONNEUR. Majorque s'est incliné 3-1 à Villarreal, samedi passé. A priori, un match comme un autre, sauf pour les dirigeants des Iles Baléares qui n'avaient pas oublié que c'est le sous-marin jaune qui a pris leur place en Europa League, suite à une plainte auprès de l'UEFA concernant les difficultés financières de leur club. Ils avaient donc refusé de prendre place dans la tribune d'honneur du Madrigal. LEREALMADRID SURVIVANT. Depuis la défaite de l'Espanyol dans le derby catalan, le Real est la dernière équipe à avoir pris le maximum de points à domicile. Il a pourtant fallu suer sang et eau pour battre le FC Séville 1-0, sur un but d' AngelDiMaria, et en ayant joué une demi-heure à dix suite à l'exclusion de RicardoCarvalho. KAKÁ EN AVANCE SUR SON PROGRAMME. Opéré le 5 août du ménisque, il a repris les entraînements collectifs en fin de semaine dernière, au même rythme que ses partenaires. Les noms les plus divers continuent de circuler au stade Santiago Bernabeu concernant l'attaquant que les Merengues souhaiteraient enrôler en janvier. Désormais, l'option n°1 serait Lucas Barrios, l'attaquant paraguayen d'origine argentine du Borussia Dortmund. RAFAEL GORDILLO est le nouveau président du Betis Séville, leader en D2. Cet ancien international a joué 75 matches avec la Roja entre 1978 et 1988. Il a aussi remporté la Coupe du Roi avec le Betis en 1977, puis cinq titres, une autre Coupe du Roi, trois Supercoupes d'Espagne et une Coupe de l'UEFA avec le Real Madrid. SARAGOSSE DANS LE ROUGE. Le club aragonais connaît de grosses difficultés financières. Sa dette atteindrait les 107 millions. C'est la 100e fois d'affilée que le FC Séville a présenté un onze de base différent ! Pour trouver trace de deux équipes-types identiques consécutives, il faut remonter au 23 mars 2008 ! L'Espanyol avait tout gagné à domicile cette saison ? Et alors ? Le FC Barcelone de Villa (2 buts), lui gagne tout en déplacement et l'a encore confirmé dans le derby : 1-5 à Cornellá. Le tenant du titre est éliminé : l'Atletico Madrid ne passera pas l'hiver en Europa League. Obligé de gagner à Leverkusen, Forlan (resté muet) et ses équipiers n'ont obtenu qu'un partage. DANIEL DEVOS" Pour l'année 2010, je me décerne un 11 sur 10. " (José Mourinho)