Les Waeslandiens ont vécu une bonne préparation. Ils ont conservé la solide équipe de base de la saison passée, complétée par quelques transferts bien ciblés.
...

Les Waeslandiens ont vécu une bonne préparation. Ils ont conservé la solide équipe de base de la saison passée, complétée par quelques transferts bien ciblés. Une ennuyeuse blessure aux côtes a retardé l'entrée en action de Boubacar Barry Copa, le titulaire attitré dans le but, mais le gardien ivoirien demeure une certitude, grâce à ses réflexes et à sa souplesse. Le longiligne Jugoslav Lazic est considéré comme un remplaçant fiable. Stefan Deloose devra donc faire preuve de patience. A droite, Sepp De Roover est en concurrence avec l'international congolais Tiko, un médian défensif reconverti en arrière latéral. De Roover est offensif et insuffle de la profondeur au jeu tandis que Tiko s'appuie surtout sur sa force dans les duels mais a un jeu de position déficient. Dans l'axe, Lokeren mise sur la complémentarité du duo Mijat Maric (à droite)- Jérémy Taravel (à gauche). Tous deux sont grands, athlétiques et bons de la tête mais leur relance est perfectible. Taravel reste encore trop impulsif, comme le démontre le grand nombre de cartes qu'il reçoit. Les alternatives ? Ibrahima Khouma Gueye à droite et l'international Junior Laurens De Bock, qui rate le début du championnat à cause de l'EURO -19 qui a lieu en Roumanie. A gauche, Hassan El Mouataz ne peut rivaliser avec Derrick Tshimanga. L'espoir est rapide, vif et mobile mais il est fragile quand un médian ne le couvre pas en perte de balle. La concurrence est âpre dans ce compartiment, qui emploie cinq éléments. A vocation défensive, Koen Persoons semble constituer une certitude. Il règle le trafic, commet des fautes quand il le faut et harcèle ses adversaires. Le capitaine Killian Overmeire est l'avaleur de kilomètres de service et il se distingue par sa force de travail mais il devra se méfier de Geir Ludvig Fevang, qui a également des aptitudes offensives. Le Norvégien, droitier et chevronné, évolue surtout à gauche et marque aisément. Ivan Leko, numéro dix mais inutile en perte de balle, mise sur sa technique de frappe lors des phases arrêtées mais il peine quand le rythme s'accélère. Le jeune Jore Trompet, qui participe à l'EURO -19, n'a jamais déçu lors de ses entrées au jeu. Sur les flancs, le mobile Sud-Africain Ayanda Patosi recueille de nombreux applaudissements. Il a le grand avantage d'être apte à occuper tous les postes offensifs. Le footballeur de poche n'hésite pas à assumer ses responsabilités et en outre, il a un passing très précis. Nill De Pauw, qui a du mal à éliminer un homme, devra faire ses preuves. L'autre Sud-africain, Ebrahim Seedat, est gaucher mais a encore besoin de temps pour assimiler la vitesse d'exécution. A gauche, le puissant Benjamin Mokulu Tembe est en concurrence avec Alfred Finnbogason et avec Bigen Yala Lusala, l'espoir transféré d'Anderlecht. Hamdi Harbaoui était décrit comme le pion manquant, puisque le buteur tunisien de Louvain fonctionne mieux à l'avant-centre et a l'habitude d'être servi en profondeur. Benjamin De Ceulaer plonge bien dans les brèches et sa mobilité est un cauchemar pour tous les défenseurs centraux. Le Limbourgeois est habile et malin. Il est possible que les deux hommes évoluent de concert. L'entraîneur Peter Maes mise sur la continuité mais aussi sur une meilleure communication entre les joueurs et un pressing plus élevé grâce notamment aux flancs qui devront jouer plus haut. L'objectif est de faire aussi bien que la saison passée et donc d'intégrer les PO1. Il faudra beaucoup de mouvement sur le terrain car il y a de fortes chances pour que les adversaires de Lokeren n'érigent une muraille défensive et lui laissent l'initiative. Un beau défi. Adresse : Daknamstraat 91, 9160 Lokeren Tél. 09-348 39 05 ; fax 09-349 12 43 Internet : www.sporting.be E-mail : info@sporting.be Président : Roger Lambrecht Secrétaire : Louis Horemans CEO : Jean-Marie Philips Manager sportif : Willy Reynders Manager commercial et opérationnel : Marc Spinnael Stade : Daknam. 10.000 places Sponsors : Q-Team VP Lambrecht, Concordia, Michiels & Michiels, SG/Maximum Image, Belgacom et Jartazi Budget : non communiqué Nombre d'internationaux : 14 Total de sélections : 68 Joueur le plus capé : René Verheyen, 21 (1976-78, total personnel : 24) Date de fondation : 1er juillet 1970 (fusion Racing Lokeren/Standaard Lokeren ; Koninklijke Sporting Lokeren Oost-Vlaanderen depuis le 1er juillet 2003) Date d'affiliation : 1er juillet 1970 Matricule : 282 Couleurs : blanc, jaune et noir PAR FRÉDÉRIC VANHEULE