En début d'année, Faris Haroun a discrètement flirté avec Melbourne City, un club-satellite de Manchester City. Ce n'est pas un hasard : la famille Kompany et les Haroun sont amis depuis des années. Kompany et Cie ont servi d'intermédiaires et un ...

En début d'année, Faris Haroun a discrètement flirté avec Melbourne City, un club-satellite de Manchester City. Ce n'est pas un hasard : la famille Kompany et les Haroun sont amis depuis des années. Kompany et Cie ont servi d'intermédiaires et un agent a ensuite intensifié les contacts entre Haroun et Melbourne City. Le capitaine du Cercle a sérieusement envisagé d'émigrer Down Under, puisque sa femme est d'origine australienne et qu'il a appris à aimer ce pays, mais finalement, les Australiens ont choisi un autre joueur. Il n'est pas impensable que d'ici quelques années, Haroun aille jouer en Australie ou opte pour une autre destination originale. Dans un passé récent, il a reçu des offres du Kazakhstan et d'un pays situé en zone de guerre. Younous Oumouri: " Faris et moi avons établi un plan: au moins encore une ou deux saisons en D1, puis un club exotique, où il pourra signer un bon contrat. Au vu de ses prestations actuelles, il a encore 4 à 5 belles saisons devant lui au plus haut niveau en Belgique. Ce n'est pas pour rien que je le surnomme le Timmy Simons noir. Il a d'ores et déjà été convenu, avec la direction de l'Antwerp, de nous asseoir sous peu à la table des négociations pour évoquer une revalorisation salariale. "