Les mauvaises nouvelles s'accumulent à Hanovre 96. À peine la mise en quarantaine du défenseur américain Steve Cherundolo, de Jan Rosenthal et de Vinicius levée, toute crainte de grippe mexicaine étant dissipée, que l'entraîneur, Dieter Hecking (44 ans) a jeté l'éponge. Lui qui avait dirigé l'équipe pendant 1.078 jours et 101 matches de Bundesliga a pris sa décision suite au début de championnat minable de Hanovre 96. Son équipe a concédé un nul au FSV Mainz 05, promu, a été battue par Hertha BSC et, surtout, éliminée en Coupe par l'Eintracht Trier, qui évolue trois étages plus bas. " J'avais le sentiment que ma prése...

Les mauvaises nouvelles s'accumulent à Hanovre 96. À peine la mise en quarantaine du défenseur américain Steve Cherundolo, de Jan Rosenthal et de Vinicius levée, toute crainte de grippe mexicaine étant dissipée, que l'entraîneur, Dieter Hecking (44 ans) a jeté l'éponge. Lui qui avait dirigé l'équipe pendant 1.078 jours et 101 matches de Bundesliga a pris sa décision suite au début de championnat minable de Hanovre 96. Son équipe a concédé un nul au FSV Mainz 05, promu, a été battue par Hertha BSC et, surtout, éliminée en Coupe par l'Eintracht Trier, qui évolue trois étages plus bas. " J'avais le sentiment que ma présence freinait tout. J'étais dans le chemin. M'incruster n'avait pas le moindre sens. " Le président Martin Kind s'est exprimé en d'autres termes : " Il fallait mettre fin à notre chemin de croix. Nous avons un besoin crucial de prestations plus positives. " Dans le passé, Hecking a obtenu de bons résultats. En 2008, il a même terminé à une brillante huitième place mais les supporters étaient las du style de jeu défensif de leur équipe. Il ne fallait pourtant pas en chercher la cause très loin : le budget consacré aux transferts a été réduit. Hanovre 96 n'a dépensé que 950.000 euros. Seul le FC Nuremberg, promu, a été encore plus économe. Hanovre a parié sur l'enthousiasme de jeunes talents. Andreas Bergmann (50 ans), un ancien joueur de St. Pauli et ex-entraîneur des amateurs, a été nommé à titre intérimaire pour préparer le match de championnat au FC Nuremberg. Il a brillamment commencé puisqu'il s'est imposé 0-2 grâce à deux buts de l'attaquant tchèque Jiri Stajner (33 ans), ce qui a rasséréné le club. Il dirigera aussi le match contre Hoffenheim. Les supporters souhaiteraient que Mirko Slomka (41 ans, ex-Schalke 04), originaire de Hanovre, soit embauché mais d'autres noms figurent aussi sur la liste de Martin Kind et du directeur sportif Jörg Schmadtke, comme l'ancien international Lothar Matthäus et Otto Rehhagel. JENS LEHMANN (39 ans) a annoncé qu'il mettrait fin à sa carrière au terme de la saison, la veille du match de Ligue des Champions contre le FC Timisoara. Le portier du VfB Stuttgart, international à 61 reprises, souhaite se retirer de la vie publique et changer de secteur d'activité. Le médian Martin Lanig(25 ans) ratera la totalité du premier tour, suite à une déchirure des ligaments croisés du genou droit. MANASSEH ISHIAKU (26 ans, ex-Club Bruges) a été exclu du noyau par ZvonimirSoldo à l'occasion du match contre l'Eintracht Francfort. Le motif ? Il est arrivé en retard à l'entraînement. LARS BENDER (20 ans), international junior, ne se produit plus pour Munich 1860, pensionnaire de deuxième Bundesliga. Le médian a signé un contrat de trois ans au Bayer Leverkusen, qui a déboursé 2,5 millions pour le jeune talent. THOMAS BRDARIC (34 ans), ancien international, entraîneur de l'Union Solingen (D5) est déjà limogé. La direction a estimé qu'il accordait trop peu de temps libre. HANOVRE 96 a embauché Sofian Chahed (26 ans), un médian du Hertha BSC, pour deux ans. Cela pose un problème pratique car le noyau comporte aussi un certain SofienChahed (19 ans). EDMUND BECKER est limogé par Karlsruhe, rétrogradé, après deux journées et un point sur six. DIVISION QUATRE. La série a établi un nouveau record d'assistance. Le duel Schalke 04 II-RW Essen a attiré 16.495 personnes. LE WERDER a transféré l'attaquant péruvien Claudio Pizarro (30 ans) de Chelsea pour 6,5 millions d'euros. Le joueur pourra compter sur un salaire royal de 4,2 millions et obtient un contrat jusqu'en 2012. FRÉDÉRIC VANHEULE