Ancône signe une fameuse performance. Il se prépare à disputer sa deuxième saison parmi l'élite, après une brève expérience en 1992-1993. L'architecte de cette promotion n'est autre que le fameux Gigi Simoni, qui a déjà plusieurs montées à son actif. Il a pu compter sur les buts de Maurizio Ganz, âgé de 35 ans, qui a déjà prouvé son sens du but en Série A avec l'Atalanta Bergame, l'Inter et Milan.
...

Ancône signe une fameuse performance. Il se prépare à disputer sa deuxième saison parmi l'élite, après une brève expérience en 1992-1993. L'architecte de cette promotion n'est autre que le fameux Gigi Simoni, qui a déjà plusieurs montées à son actif. Il a pu compter sur les buts de Maurizio Ganz, âgé de 35 ans, qui a déjà prouvé son sens du but en Série A avec l'Atalanta Bergame, l'Inter et Milan. Lecce, l'équipe yo-yo du Sud, revient en force aussi, sans avoir fait appel à des noms ronflants. Elle a retrouvé l'élite avec une formation de base quasi inchangée durant la saison. Pour Delio Rossi, l'entraîneur, Chevanton, son avant uruguayen de 22 ans, un maître-atout l'année passée, va maintenant évoluer à son niveau réel, en Série A. Sienne est encore plus impressionnante : elle rejoint l'élite pour la première fois de son histoire, en tant que championne de D2. Il y a un an et demi, l'équipe semblait vouée à la descente en D3, jusqu'à l'engagement d'un nouvel entraîneur, Giuseppe Papadopulo. Celui-ci a assuré le maintien avant de promouvoir Sienne. Pour lui aussi, c'est une première, en 20 ans de carrière. L'événement n'a pas mis Sienne sens dessus dessous. Le lendemain de la promotion, la bourgade toscane, haut lieu touristique, ne conservait aucune trace de la fête. Sienne vit du tourisme et du Palio, une course équestre annuelle qui a lieu sur le site historique de la Piazza del Campo. Le président De Luca investit 15 millions d'euros de plus que l'an passé. Il avait offert dix millions pour réaliser son rêve : la promotion de l'équipe, qui a 99 ans. A l'époque, les sceptiques avaient froncé les sourcils. La presse considérait d'ailleurs Sienne comme un des candidats à la relégation, avant le début du championnat. Son succès contraint Sienne à repartir à zéro, car la plupart de ses éléments chevronnés étaient loués à d'autres clubs. Le directeur général n'est autre que l'ancien arbitre Stefano Braschi, qui a dirigé 136 matches de Série A et a été international jusqu'à l'année dernière, quand il a atteint la limite d'âge. Il doit résoudre ce problème. Papadopulo lui a déjà expliqué ce dont il avait besoin pour assurer le maintien : pas des vedettes mais des footballeurs empreints de rage de vaincre. (G. Foutré) L'ITALIE conserve toutes ses chances de qualification pour l'EURO du Portugal, grâce à sa victoire 2-0 contre la Finlande, sur des buts de Tottiet Del Piero. C'est la cinquième victoire d'affilée du sélectionneur, Trapattoni, en 2003. MODÈNE a un nouvel entraîneur, qui succède à Gianni De Biasi, lequel rejoint Brescia. Celui-ci, débutant en D1, a assuré le maintien du néo-pensionnaire de D1 sans trop de problèmes mais est parti, estimant que Modène avait atteint son plafond. Le club a enrôlé Alberto Malesani (49 ans), actif au Hellas Vérone, en D2. Il a débuté à Chievo, où la Fiorentina l'a découvert en 1997. Un an plus tard, il a rejoint Parme. L'année passée, il n'a pas été en mesure de maintenir Vérone, promue parmi l'élite. LA REGGINA a aussi trouvé un remplaçant à Gigi De Canio. Il s'agit de Franco Colombo, qui vient de Naples, club de Série B. Il a déjà travaillé à la Reggina, en 1997-1998 et de 1999 à 2002. PARME conserve un an de plus Antonio Benarrivo, qui aura 35 ans en août. Le défenseur va entamer sa 13e saison. SUPERCOUPE. Le match Juventus-Milan aura lieu le 3 août à New York.