Il y a un an et demi, le Torino est tombé en faillite. Promu en Série A via les playoffs, il n'a pas eu le droit de rejoindre l'élite. Au début du mois d'août 2005, Urbano Cairo, un homme d'affaires de 49 ans, a reçu un coup de téléphone. Accepterait-il de reprendre le club ?
...

Il y a un an et demi, le Torino est tombé en faillite. Promu en Série A via les playoffs, il n'a pas eu le droit de rejoindre l'élite. Au début du mois d'août 2005, Urbano Cairo, un homme d'affaires de 49 ans, a reçu un coup de téléphone. Accepterait-il de reprendre le club ? Une bonne semaine plus tard, il engageait un staff technique et le 20 août, il embauchait une volée de nouveaux joueurs. Le championnat de D2 recommençait quelques jours plus tard. Le Torino a connu le succès : seuls six clubs italiens ont attiré plus de spectateurs que le pensionnaire de D2 la saison passée. Cairo visait un retour parmi l'élite endéans les trois ans. Un an et demi plus tard, le Torino vit une saison tranquille en Série A, une division qu'il avait quittée depuis la saison 2002-2003. Si les deux formations ont déjà évolué simultanément en D1, c'est la première fois de l'histoire du football italien que le Torino est le seul club à représenter la ville de Turin parmi l'élite. La Juventus, qui avait toujours milité en D1, s'est logiquement retrouvée seule à ce niveau à plusieurs reprises ou les deux clubs y ont évolué. L'entraîneur qui a permis au club de remonter, Gianni De Biasi, a été renvoyé juste avant le premier match de championnat et remplacé par le plus chevronné Alberto Zaccheroni. L'équipe dispute ses matches dans le stadioComunale rénové. 17.000 personnes se sont abonnées. Le club a invité 847 anciens joueurs à l'occasion de son match de jubilé, contre Empoli. Près de 800, parmi lesquels Paolo Pulici, ont honoré l'invitation, arborant le maillot du centenaire pour recevoir l'ovation du public. Cette saison, le Torino ne songe qu'au maintien. Parmi les transferts réalisés l'été dernier, le médian Simone Barone (ex-Palerme et champion du monde) et le gardien Christian Abbiati, acquis à Milan, sont les plus connus. Abbiati a défendu le but de la Juventus durant la blessure de Gianluigi Buffon. La phalange turinoise n'effectuera pas de transferts cet hiver, à moins que des joueurs ne la quittent. Elle a acquis suffisamment de footballeurs en l'espace d'un an et demi, selon Cairo, qui souhaite placer la barre plus haut à l'avenir. D'ici là, le Torino rêve de son passé, des sept titres nationaux, dont le dernier date de 1976, et de l'équipe de champions qui a trouvé la mort quand son avion s'est écrasé contre la colline de Superga, à proximité de Turin. PARIS. Seize joueurs et anciens joueurs sont soupçonnés d'avoir parié sur des matches de Série A pour des montants allant de 500 à 146.000 euros. Parmi eux, l'attaquant David Di Michele, actuellement à Palerme, Marek Jankulovskiet Zeljko Kalac(AC Milan). Cinq autres footballeurs ont été blanchis, dont l'international Vicenzo Iaquinta(Udinese) et Johan Walem. COPPA ITALIA. Un seul club de D2 a atteint les quarts de finale : Arezzo, lanterne rouge d'un championnat qu'il a entamé avec six points de pénalité. Il a éliminé Livourne. En quarts de finale, les 10 et 17 janvier, Arezzo affronte l'AC Milan. Un autre club de Série B, Naples, a échoué face à Parme, laquelle affrontera l'AS Rome. Les deux autres matches : Inter - Empoli et Sampdoria - Chievo. ALESSANDRO NESTA (AC Milan), blessé contre Empoli il y a deux semaines, doit porter un bandage spécial à l'épaule pendant un mois. Le défenseur central ne pourra recommencer à courir qu'une fois ce bandage ôté. LA JUVENTUS a été privée de Pavel Nedvedpendant cinq journées : le Tchèque a été suspendu suite à une lourde faute durant le match à Genoa. Par contre, face à Vérone (victoire 1-0), la Juve a récupéré Alessandro Del Piero, guéri de sa blessure. WALTER BASEGGIO et Trévise ont été battus 2-3 par Genoa, Jean-François Gilletet Bari se sont imposés 1-0 face à Modène. Bari est en milieu de classement, Trévise juste au-dessus des sièges éjectables. G. FOUTRÉ