" Un coureur de Cervélo a crevé. " Samedi, cette annonce de la radio devenait pénible, répétée à l'infini : une équipe sponsorisée par une marque de cycles était encore touchée par un problème de matériel. Pourtant, au terme du Circuit Het Nieuwsblad, c'est bien cette équipe continentale, qui dispose du budget d'une formation du Pro Tour (7,5 millions d'euros) qui a triomphé. Thor Hushovd est le premier Norvégien vainqueur de l'histoire de cette course d'ouverture de la ...

" Un coureur de Cervélo a crevé. " Samedi, cette annonce de la radio devenait pénible, répétée à l'infini : une équipe sponsorisée par une marque de cycles était encore touchée par un problème de matériel. Pourtant, au terme du Circuit Het Nieuwsblad, c'est bien cette équipe continentale, qui dispose du budget d'une formation du Pro Tour (7,5 millions d'euros) qui a triomphé. Thor Hushovd est le premier Norvégien vainqueur de l'histoire de cette course d'ouverture de la saison belge. Récit d'une course entre Gand et Gand telle que l'ont vécue cinq personnes enthousiastes, dans la voiture de Sport/Wielerspecial. Après une rapide première heure, le chauffeur de service, chevronné, se glissa dans le sillage des coureurs qui venaient de s'échapper : Guillaume Blot, Hervé Duclos-Lasalle, Jean Zen, David Boucher et Wim De Vocht, le vilain petit canard de ce groupe français, ont accumulé une avance de sept minutes dans le cadre magnifique des Ardennes flamandes. Lorsque les quatre braves diminuèrent de moitié cette avance énorme, la voiture bien décorée de Sport/Wielerspecial se glissa à leur suite. Entre-temps, nous avions déjà dépassé Michelbeke, où l'image d'un Herman De Croo, vice-président de la Chambre, agitant mécaniquement la main, avait suscité l'hilarité générale. La barrière d'un passage à niveau scella le sort des quatre poursuivants. Steven Caethoven, Maarten Tjallingii, Björn Thurau et Aleksandr Kuschynski dédaignèrent l'interdiction de passer et furent exclus de la course. La perte de Tjallingii constitua un coup dur pour Rabobank, sans plus. Au Taaienberg, Nick Nuyens redoubla d'efforts. Seuls ses coéquipiers Juan Antonio Flecha, Joost Posthuma et Sebastian Langeveld purent le suivre. Le quatuor fut rattrapé mais la démonstration de Rabobank fit des dégâts dans le peloton et signifia la fin des premiers échappés. Le démarrage de Langeveld et de l'excellent Heinrich Haussler parut définitif mais Rabobank semblait juger que Langeveld n'avait aucune chance contre l'Allemand de Cervélo. Sa tactique offensive, inhabituelle dans le chef d'une équipe qui mise généralement sur le contre, aboutit au sprint d'un peloton restreint. C'était du pain bénit pour Hushovd, qui s'imposa devant Kevyn Ista (Agritubel) et Flecha, aidé certes par deux chutes dans les derniers hectomètres. Ce n'est pas le meilleur élément de Cervélo qui s'est imposé au Circuit Het Nieuwsblad, mais cela n'a pas gâché la joie de cette équipe qui roule sous pavillon suisse et qui a aussi classé Andreas Klier et Haussler dans les dix premiers.