En battant Valence 2-1 mardi passé, Osasuna a terminé 4e de la Liga, ce qui lui assure une place au tour préliminaire de la Ligue des Champions. C'est une première dans l'histoire du club de Pampelune, qui a rejoint l'élite en 2000 et qui, depuis lors, a tiré son épingle du jeu, sans plus. Au cours des cinq dernières années, on note successivement une 15e, une 17e, une 11e, une 13e et encore une 15e. Autant de places impaires, et surtout, autant de places dans la deuxième partie du classement. Il y eut bien, l'an passé, une finale de Coupe du Roi perdue contre le Betis Séville. Ce qui, compte tenu de la participation des Andalous à la Ligue des Champions, avait valu aux footballeurs de Navarre un ticket pour l...

En battant Valence 2-1 mardi passé, Osasuna a terminé 4e de la Liga, ce qui lui assure une place au tour préliminaire de la Ligue des Champions. C'est une première dans l'histoire du club de Pampelune, qui a rejoint l'élite en 2000 et qui, depuis lors, a tiré son épingle du jeu, sans plus. Au cours des cinq dernières années, on note successivement une 15e, une 17e, une 11e, une 13e et encore une 15e. Autant de places impaires, et surtout, autant de places dans la deuxième partie du classement. Il y eut bien, l'an passé, une finale de Coupe du Roi perdue contre le Betis Séville. Ce qui, compte tenu de la participation des Andalous à la Ligue des Champions, avait valu aux footballeurs de Navarre un ticket pour la Coupe de l'UEFA. Mais ils furent éliminés par Rennes dès le premier tour. Si l'on avait demandé aux supporters d'exaucer un v£u pour cette saison, la plupart auraient répondu : le maintien. Seuls les plus optimistes se seraient risqués à envisager une place en... milieu de classement. Les chiffres pairs portent chance à Osasuna : c'est en qualité de 2e classé que le club avait accédé à la D1 et c'est en qualité de 4e classé qu'il s'est qualifié pour la C1. Chaque fois, lors d'une année paire : 2000 et 2006. Les points forts de l'équipe ? Son buteur, le centre-avant serbe SavoMilosevic (32 ans), qui joua au Partizan Belgrade, à Aston Villa, à Saragosse et à Parme. Mais il faut descendre à la 11e place pour retrouver sa trace dans le classement, avec 11 buts. Son passeur, l'ailier gauche français LudovicDelporte (26 ans), formé à Lens mais passé par des clubs modestes depuis lors : le Stade Levallois, El Ferrol et Albacete. Son attaquant camerounais PierreWebo (24 ans), arrivé en 2003 de... Leganés. Mais surtout sa défense, pourtant composée d'anonymes, et son entraîneur, le Mexicain JavierAguirre (48 ans), joueur international pendant la Coupe du Monde 1986 et sélectionneur pendant la Coupe du Monde 2002, qui a fait d'Osasuna un bloc très difficile à man£uvrer. Seulement, voilà : à peine les lampions de la fête éteints, il a confirmé son départ pour l'Atletico Madrid. VERDICTS : Après les trois derniers matches de la saison, disputés la semaine dernière, les verdicts sont tombés. Le FC Barcelone et le Real Madrid accèdent directement aux poules de la Ligue des Champions ; Valence et Osasuna participeront au tour préliminaire ; le FC Séville, le Celta Vigo et l'Espanyol Barcelone joueront la Coupe de l'UEFA. SAMUEL ETO'O a profité du dernier match de Barcelone, disputé pour du beurre et perdu 3-1 à Bilbao, pour inscrire son 26e but et coiffer DavidVilla pour le titre de Pichichi. VICTOR MUNOZ a été démis de ses fonctions d'entraîneur de Saragosse, après deux ans et demi dans le club. Il avait remporté la Coupe du Roi en 2004 face au Real Madrid et avait de nouveau hissé l'équipe en finale cette année, mais elle s'était inclinée lourdement face à l'Espanyol. NIHAT KAHVECI, l'attaquant turc arrivé en fin de contrat à la Real Sociedad, a signé pour cinq ans à Villarreal. Cani, le passeur de Saragosse, devrait le rejoindre, également pour cinq ans. JUAN RAMON LOPEZ CARO, qui a terminé la saison à la tête du Real Madrid après le départ de WanderleyLuxemburgo, devrait devenir le nouvel entraîneur du Racing Santander. Un contrat de quatre ans, assorti d'une option pour deux saisons supplémentaires, l'attend en Cantabrie. JOANLAPORTA, le président du FC Barcelone, s'est montré beau joueur lorsqu'il a appris que ThierryHenry avait prolongé son contrat à Arsenal : " Il a laissé parler son c£ur et cela démontre toute la classe du joueur ". Il espère désormais attirer DiegoForlan, le buteur uruguayen de Villarreal. D. DEVOS