A partir de ce mercredi, les candidats à la victoire finale à Paris-Nice doivent se montrer. " Le programme compte pas mal d'ascensions en moyenne montagne notamment ces mercredi et jeudi ", raconte Herman Frison, directeur sportif d'Omega Pharma-Lotto. " Vendredi, il y a le contre-la-montre mais le court tronçon de dimanche, autour de Nice, peut également être décisif. "
...

A partir de ce mercredi, les candidats à la victoire finale à Paris-Nice doivent se montrer. " Le programme compte pas mal d'ascensions en moyenne montagne notamment ces mercredi et jeudi ", raconte Herman Frison, directeur sportif d'Omega Pharma-Lotto. " Vendredi, il y a le contre-la-montre mais le court tronçon de dimanche, autour de Nice, peut également être décisif. " La première course par étapes importante d'Europe, qui a débuté dimanche par une victoire de Thomas De Gendt, est aussi le premier objectif de Jurgen Van den Broeck cette saison. " Depuis sa cinquième place au Tour, l'année dernière, Jurgen figure parmi les favoris de toutes les courses par étapes auxquelles il participe ", poursuivait Frison la veille du départ de la Course au Soleil. " Il vise un très bon classement final. Il est important pour l'équipe que Jurgen termine parmi les dix premiers et grappille ainsi des points pour le World Tour. Personnellement, j'ose espérer qu'il sera parmi les cinq premiers. " En février déjà, Van den Broeck était fringant lors de ses débuts au Tour d'Andalousie, qu'il a achevé à la deuxième place, comme l'année précédente. " Mais en 2010, il a été malade et n'a pas pu achever la course. Paris-Nice est la première confrontation directe des spécialistes des tours. Avant cette épreuve, ils sont tous dans l'attente et il est difficile d'effectuer des pronostics. Mais Jurgen est au moins aussi bien en jambes que l'année dernière à la même époque. "Le contre-la-montre de vendredi, sur 27 kilomètres, sera le plus long de Paris-Nice depuis 1968 et il sera déterminant. " Un spécialiste du chrono peut s'adjuger l'édition actuelle ", prédit Frison. " D'autant qu' Alberto Contador, le tenant du titre, n'est pas là. Mais ce serait alors un coureur capable de limiter les dégâts en moyenne montagne. Je pense à un coureur comme Luis Leon Sanchez. " Vendredi, Van den Broeck va pouvoir mesurer les effets de son changement de position sur le vélo du contre-la-montre. Fin janvier, le Campinois a effectué des tests dans le tunnel de l'écurie de F1 McLaren, à Londres, pendant une heure et demie. " Ces tests lui ont permis de corriger la position de ses bras sur le guidon. Cependant, nous continuons à accorder la priorité à sa faculté de grimpeur à l'entraînement. Jurgen s'est beaucoup entraîné en côte, à l'étranger, ces derniers mois. "Ce travail devrait être payant au Tour. " C'est son principal objectif de l'année. Il ne doit donc pas être au sommet de sa forme maintenant. Au Tour, il peut espérer faire au moins aussi bien que l'année dernière. Je signerais des deux mains pour une cinquième place mais j'ai le sentiment qu'il est capable de monter sur le podium à Paris. Il ne sera jamais un vainqueur type mais il a beaucoup de caractère et il est extrêmement motivé. J'espère qu'il va remporter sa première victoire professionnelle dans les jours à venir."BENEDICT VANCLOOSTER