TRANSFERTS. Voici une compilation des transactions les plus importantes. DimitarBerbatov quitte Manchester United pour Fulham et Maicon passe de l'Inter à Manchester City (il a déjà travaillé sous les ordres de Mancini de 2006 à 2008), qui est également allé chercher Scott Sinclair à Swansea et Javi Garcia à Benfica. Roque Santa Cruz s'en va à Malaga, Nigelde Jong à Milan et Dedryck Boyata à Twente. Hugo Lloris, le gardien de Lyon, passe à Tottenham qui a cédé Rafael van der Vaart à Hambourg et Luka Modric au Real Madrid. Petit à petit, ...

TRANSFERTS. Voici une compilation des transactions les plus importantes. DimitarBerbatov quitte Manchester United pour Fulham et Maicon passe de l'Inter à Manchester City (il a déjà travaillé sous les ordres de Mancini de 2006 à 2008), qui est également allé chercher Scott Sinclair à Swansea et Javi Garcia à Benfica. Roque Santa Cruz s'en va à Malaga, Nigelde Jong à Milan et Dedryck Boyata à Twente. Hugo Lloris, le gardien de Lyon, passe à Tottenham qui a cédé Rafael van der Vaart à Hambourg et Luka Modric au Real Madrid. Petit à petit, André Villas-Boas modifie le visage de l'équipe de Harry Redknapp. Il enregistre également les arrivées de Moussa Dembélé et Clint Dempsey (ex-Fulham tous les deux). Liverpool a laissé Charlie Adam partir à Stoke et a prêté Andy Carroll à West Ham, qui a également loué les services de Yossi Benayoun (Chelsea). Michael Essien s'en va au Real Madrid. QPR a ajouté Esteban Granero (ex-Real Madrid) à son noyau et a prêté Joey Barton à Marseille. Genk a envoyé deux joueurs en Angleterre : son gardien réserviste Sandomierski (Blackburn) et Christian Benteke (Aston Villa). La FIFA doit se pencher cette semaine sur le cas de Vadis Odjidja, qui pourrait être prêté à Everton après l'échec de son transfert à Fulham. UP AND DOWN. La BBC a établi une liste des meilleurs et des pires transferts réalisés un jour de clôture. Dans le Top 5, on retrouve Wayne Rooney (passé d'Everton à Manchester United le 31 août 2004), Carlos Tévez (de Corinthians à West Ham en août 2006), Marouane Fellaini (du Standard à Everton en 2008), Danny Murphy (de Tottenham à Fulham en 2007) et Jermaine Defoe (de Tottenham à Portsmouth en 2008). Mais le plus amusant, c'est le Flop 5 des transferts d'été : Alfonso Alves (de Heerenveen à Middlesbrough en 2008) avait coûté 12 millions d'euros et a inscrit 10 buts en 42 matches, soit 1,2 million d'euros par but... Middelsbrough était descendu au terme de cette saison-là. Le dernier jour de la période des transferts, Andy Carroll était passé de Newcastle à Liverpool pour 41 millions, un record pour un joueur britannique. Il devait faire oublier Fernando Torres mais n'y est jamais parvenu et est aujourd'hui prêté à West Ham. En numéro trois, on retrouve Robinho qui, en 2008, était passé du Real à Manchester City, les nouveaux investisseurs arabes voulant donner un gage de sérieux. Après avoir inscrit un but lors de ses débuts face à Chelsea, Robinho a disparu de la circulation. Il fut prêté à Santos et, le dernier jour de la campagne des transferts 2010, City refila la patate chaude à Milan. Numéro 4 : BenniMcCarthy. Venu de Blackburn, il devait secouer les filets en faveur de West Ham mais il fut rapidement catalogué comme une " grosse erreur ", rapport à sa condition physique. Enfin, le numéro 5, c'est Paul Konchesky, dont Roy Hodgson avait dit, en le transférant de Fulham à Liverpool, qu'il était un des futurs arrières gauches de l'équipe d'Angleterre. Une catastrophe ! Konchesky évolue aujourd'hui en D2, à Leicester City. Au total, 105 joueurs ont été transférés vendredi, dernier jour du mercato. Ce qui implique une grosse part de risques...Brad Friedel. Il a 41 ans et l'arrivée de Hugo Lloris le met sous pression mais samedi, il s'est montré irréprochable dans la cage de Tottenham, qui a été sifflé par son public. En tant qu'ancien joueur du Real Madrid, Mahamadou Diarra devrait survoler l'entrejeu de Fulham mais à West Ham, il était dans un très mauvais jour, tout comme son gardien Mark Schwarzer et le reste de l'équipe. PAR PETER T'KINT" Tous ces transferts effectués le dernier jour du mercato constituent une preuve que les clubs sont mal gérés. "(Gary Neville, entraîneur adjoint de l'équipe nationale)