MANCHESTER CITY EST CHAMPION. " C'est mérité car c'est nous qui avons développé le meilleur football ", a estimé Roberto Mancini. City s'est emparé du titre in extremis, à égalité de points avec Manchester United mais avec un meilleur goal-average. City s'est également adjugé leurs deux confrontations directes (1-0 et 1-6). Deux des footballeurs-clés du club, qui remporte le titre pour la première fois depuis 44 ans, ont un passé belge. Il s'agit de Vincent Kompany (26 ans) et de Yaya Touré (28 ans). Bien sûr, les attaquants, Mario Balotelli et Sergio Agüero, l'auteur du but ultime, ont une part énorme dans ce succès. Début avril, la situation de City n'était pourtant pas brillante : défait par Arsenal, il accusait huit points de retard sur United, dont le moteur a alors calé tandis que City signait un parcours parfait avec 18 buts en six matches. Le gardien Joe Hart a préservé ses filets à 17 reprises durant le championnat. United est deuxième et Arsenal troisième. Tottenham, le quatrième du classement, peut également rêver de Ligue des Champions mais il n'est pas maître de son sort : il dépend de l'issue de la finale de la CL. Newcastle, Chelsea et Liverpool se produiront en Europa League. Wolverhampton, Bolton et Blackburn sont rétrogradés. La descente a été particulièrement mal vécue pour ces derniers. Dès le lendemain, le directeur du club, PaulHunt, a été limogé, officiellement à cause des économies nécessaires, officieusement parce qu'il a dévoilé à la presse un courriel de décembre, dans lequel la famille indienne qui gère Venky's et est propriétaire du club, insistait pour qu'on renvoie le manager Steve Kean. Celui-ci a été l'assistant de Sam Allardyce, qui a maintenu l'équipe parmi l'élite pendant des années mais en dépensant trop d'argent en salaires et en transferts. Venky's a tenté d'équilibrer les comptes en transférant des inconnus et en se débarrassant des joueurs les plus coûteux. Kean reste provisoirement manager. Depuis le titre, obtenu en 1994-1995, c'est la deuxième relégation de Blackburn, qui a joué en D2 de 1999 à 2001. Pour Bolton, c'est un chapitre de onze ans qui se referme.

KOMPANY JOUEUR DE L'ANNÉE. Avant même de fêter le titre, le défenseur a reçu une récompense individuelle, celle de Joueur de l'Année. Il a envoyé un tweet de remerciement à tous mais il a aussi jugé devoir partager cette récompense avec le reste de la défense de City : Zabaleta, Clichy et Lescott. Alan Pardew, qui a repris Newcastle en décembre 2010, succédant à Chris Hughton, est Manager de l'Année. Cet été, Pardew semblait en dispute avec les propriétaires des Magpies, suite à des différends dans les transferts, mais l'équipe n'a jamais quitté les premières places et devance même Liverpool et Chelsea au classement final. Le duo offensif sénégalais Demba Ba- PapissCissé a été décisif. Ba a marqué 17 buts, Cissé, arrivé en janvier, en a planté 13. Pardew redoute maintenant que le club ne vende une de ses perles.

LA FINALE DES PLAY-OFFS. Southampton et Reading montent automatiquement. Le troisième billet pour la Premier League sera attribué au terme de la finale des play-offs, qui oppose West Ham, tombeur de Cardiff City, à Blackpool, qui a éliminé Birmingham City. Le match se déroule samedi à Wembley, à 16 heures.

DOCUMENTAIRE. Un documentaire a été tourné sur les coulisses de Queens Park Rangers. The Four Year Plan suit la montée en puissance du club londonien, depuis sa reprise par Flavio Briatore jusqu'à sa montée en Premier League. Provocant et interpellant, vous pouvez en juger vous-même à l'adresse suivante : www.footballorgin.com/2012/03/documentary-queen-park-rangers-qpr-four.html.

5

Ce n'est que la cinquième fois dans l'histoire du football anglais que le titre se joue sur le goal-average. Auparavant, cela s'était produit en 1924, 1959, 1963, 1965 et 1989.

TOP

Sergio Agüero a inscrit le but décisif, qui a offert le titre à Manchester City, in extremis. Rien que ça...

FLOP

Adam Bogdan, le gardien de Bolton, n'était vraiment pas à son affaire à Stoke City. Sa méforme a coûté la victoire aux siens, qui sont rétrogradés.

PETER T'KINT

" Comment pouvions-nous perdre ? City avait perdu le nord ! Incroyable. "

Mark Hughes au terme du thriller entre City et QPR.

MANCHESTER CITY EST CHAMPION. " C'est mérité car c'est nous qui avons développé le meilleur football ", a estimé Roberto Mancini. City s'est emparé du titre in extremis, à égalité de points avec Manchester United mais avec un meilleur goal-average. City s'est également adjugé leurs deux confrontations directes (1-0 et 1-6). Deux des footballeurs-clés du club, qui remporte le titre pour la première fois depuis 44 ans, ont un passé belge. Il s'agit de Vincent Kompany (26 ans) et de Yaya Touré (28 ans). Bien sûr, les attaquants, Mario Balotelli et Sergio Agüero, l'auteur du but ultime, ont une part énorme dans ce succès. Début avril, la situation de City n'était pourtant pas brillante : défait par Arsenal, il accusait huit points de retard sur United, dont le moteur a alors calé tandis que City signait un parcours parfait avec 18 buts en six matches. Le gardien Joe Hart a préservé ses filets à 17 reprises durant le championnat. United est deuxième et Arsenal troisième. Tottenham, le quatrième du classement, peut également rêver de Ligue des Champions mais il n'est pas maître de son sort : il dépend de l'issue de la finale de la CL. Newcastle, Chelsea et Liverpool se produiront en Europa League. Wolverhampton, Bolton et Blackburn sont rétrogradés. La descente a été particulièrement mal vécue pour ces derniers. Dès le lendemain, le directeur du club, PaulHunt, a été limogé, officiellement à cause des économies nécessaires, officieusement parce qu'il a dévoilé à la presse un courriel de décembre, dans lequel la famille indienne qui gère Venky's et est propriétaire du club, insistait pour qu'on renvoie le manager Steve Kean. Celui-ci a été l'assistant de Sam Allardyce, qui a maintenu l'équipe parmi l'élite pendant des années mais en dépensant trop d'argent en salaires et en transferts. Venky's a tenté d'équilibrer les comptes en transférant des inconnus et en se débarrassant des joueurs les plus coûteux. Kean reste provisoirement manager. Depuis le titre, obtenu en 1994-1995, c'est la deuxième relégation de Blackburn, qui a joué en D2 de 1999 à 2001. Pour Bolton, c'est un chapitre de onze ans qui se referme. KOMPANY JOUEUR DE L'ANNÉE. Avant même de fêter le titre, le défenseur a reçu une récompense individuelle, celle de Joueur de l'Année. Il a envoyé un tweet de remerciement à tous mais il a aussi jugé devoir partager cette récompense avec le reste de la défense de City : Zabaleta, Clichy et Lescott. Alan Pardew, qui a repris Newcastle en décembre 2010, succédant à Chris Hughton, est Manager de l'Année. Cet été, Pardew semblait en dispute avec les propriétaires des Magpies, suite à des différends dans les transferts, mais l'équipe n'a jamais quitté les premières places et devance même Liverpool et Chelsea au classement final. Le duo offensif sénégalais Demba Ba- PapissCissé a été décisif. Ba a marqué 17 buts, Cissé, arrivé en janvier, en a planté 13. Pardew redoute maintenant que le club ne vende une de ses perles. LA FINALE DES PLAY-OFFS. Southampton et Reading montent automatiquement. Le troisième billet pour la Premier League sera attribué au terme de la finale des play-offs, qui oppose West Ham, tombeur de Cardiff City, à Blackpool, qui a éliminé Birmingham City. Le match se déroule samedi à Wembley, à 16 heures. DOCUMENTAIRE. Un documentaire a été tourné sur les coulisses de Queens Park Rangers. The Four Year Plan suit la montée en puissance du club londonien, depuis sa reprise par Flavio Briatore jusqu'à sa montée en Premier League. Provocant et interpellant, vous pouvez en juger vous-même à l'adresse suivante : www.footballorgin.com/2012/03/documentary-queen-park-rangers-qpr-four.html. Ce n'est que la cinquième fois dans l'histoire du football anglais que le titre se joue sur le goal-average. Auparavant, cela s'était produit en 1924, 1959, 1963, 1965 et 1989.Sergio Agüero a inscrit le but décisif, qui a offert le titre à Manchester City, in extremis. Rien que ça... Adam Bogdan, le gardien de Bolton, n'était vraiment pas à son affaire à Stoke City. Sa méforme a coûté la victoire aux siens, qui sont rétrogradés. PETER T'KINT" Comment pouvions-nous perdre ? City avait perdu le nord ! Incroyable. "Mark Hughes au terme du thriller entre City et QPR.