HODGSON CANDIDAT POUR L'ÉQUIPE NATIONALE. Ce n'est plus HarryRedknapp mais Roy Hodgson qui semble favori à la succession de Fabio Capello. La FA a demandé à West Brom la permission d'inviter son manager à un premier entretien, qui a eu lieu lundi. Agé de 64 ans, le coach a été sélectionneur de la Finlande, de la Suisse et des Emirats Arabes Unis.

QPR : SAUVETAGE COMPROMIS. Au moment où on commence la distribution des prix, le club londonien s'est lourdement incliné contre Chelsea. Avant le coup d'envoi, la traditionnelle poignée de mains a été supprimée, pour éviter une confrontation entre Anton Ferdinand et John Terry. En juillet, celui-ci doit comparaître devant le tribunal, suite aux propos racistes qu'il a tenus envers Ferdinand au match aller. Mark Hughes est convaincu que QPR, 18e avec 34 points, soit trois de plus que Blackburn, avant-dernier, peut assurer son maintien grâce à ses matches à domicile. Il a remporté les trois derniers mais la suite n'est pas évidente, puisqu'il reçoit Tottenham et Stoke City.

JELAVIC EXCELLE EN ANGLETERRE. L'ancien attaquant de Waregem a encore marqué deux buts le week-end dernier, contre Fulham cette fois. Après le match nul contre Manchester United, la formation de Marouane Fellaini, qui a aussi marqué, signe donc un nouvel exploit. Quant à Nikica Jelavic, il a atteint le cap des cent buts dans sa carrière. L'avant croate, qui a émergé au Hajduk Split à l'âge de 17 ans, a rejoint Waregem en 2007, pour un demi-million d'euros. Il n'y a pas connu le succès, ne trouvant le chemin des filets qu'à trois reprises en l'espace d'une saison, et a été loué au Rapid Vienne, qui a obtenu puis levé une option d'achat. Il l'a transféré en 2010 aux Glasgow Rangers, qui ont été contraints à le céder à Everton en janvier, faute d'argent. En dix matches de championnat, Jelavic a déjà inscrit huit buts.

TOTTENHAM VIT DES MOMENTS DIFFICILES. Les spéculations quant à la nomination du manager Harry Redknapp à la tête de l'équipe nationale ont déjà nui au club londonien, qui n'a remporté que quatre victoires en 15 matches et risque de ne pas se qualifier pour la Ligue des Champions. Cependant, d'autres brèches apparaissent, dangereuses pour l'avenir du club. Gareth Bale a déjà fait comprendre qu'il pourrait chercher de nouveaux horizons et le week-end dernier, Redknapp a déclaré qu'il serait sans doute difficile de conserver Luka Modric. Ce n'est pas une surprise, puisque cela avait déjà été ardu l'été dernier. Agé de 26 ans, Modric avait entretenu les spéculations jusqu'au dernier jour des transferts. Tottenham avait repoussé l'offre de 40 millions de Chelsea. Comme le champion de Belgique, Tottenham attend maintenant de connaître le destin de Chelsea en Ligue des Champions : si celui-ci remporte la coupe aux grandes oreilles, seuls les trois premiers du classement anglais seront qualifiés, puisque l'UEFA n'autorise que quatre participants anglais et non, comme d'habitude, quatre plus le tenant de l'épreuve.

SOUTHAMPTON AVEC READING. Les deux clubs sont assurés de la montée en Premier League. Le succès de Southampton n'a pas été évident : il y a trois ans, le club, en proie à des difficultés financières, évoluait toujours en League One, l'équivalent de la D3. Il accède en l'espace de deux saisons à l'élite, qu'il a quittée il y a sept ans. En fait, Southampton a terminé deux saisons de suite à la deuxième place. Rickie Lambert, son avant, est la vedette de la saison avec 31 goals. Autre fait à épingler : le club est géré par le trust d'un mort. En 2009, Markus Liebherr, un Suisse né en Allemagne, a sauvé le club un an avant de décéder d'une crise cardiaque. C'est désormais son holding industriel qui assure la gestion.

TOP

Samedi, Liverpool dispute la finale de la Coupe contre Chelsea et Luis Suarez semble avoir retrouvé la forme à temps. Contre Norwich, l'Uruguayen a inscrit trois buts...

FLOP

Mark Schwarzer, le gardien de Fulham, a vécu une journée noire à Everton (4-0). Marouane Fellaini a par ailleurs inscrit le deuxième but.

6

Chelsea reste sur une superbe semaine : le tombeur de Barcelone a signé un score monstre de 6-1 contre QPR dimanche dernier.

PETER T'KINT

" Nous devons agir. Il est trop facile d'insulter les gens depuis les tribunes. "

Arsène Wenger à propos de l'ambiance de Stoke.

HODGSON CANDIDAT POUR L'ÉQUIPE NATIONALE. Ce n'est plus HarryRedknapp mais Roy Hodgson qui semble favori à la succession de Fabio Capello. La FA a demandé à West Brom la permission d'inviter son manager à un premier entretien, qui a eu lieu lundi. Agé de 64 ans, le coach a été sélectionneur de la Finlande, de la Suisse et des Emirats Arabes Unis. QPR : SAUVETAGE COMPROMIS. Au moment où on commence la distribution des prix, le club londonien s'est lourdement incliné contre Chelsea. Avant le coup d'envoi, la traditionnelle poignée de mains a été supprimée, pour éviter une confrontation entre Anton Ferdinand et John Terry. En juillet, celui-ci doit comparaître devant le tribunal, suite aux propos racistes qu'il a tenus envers Ferdinand au match aller. Mark Hughes est convaincu que QPR, 18e avec 34 points, soit trois de plus que Blackburn, avant-dernier, peut assurer son maintien grâce à ses matches à domicile. Il a remporté les trois derniers mais la suite n'est pas évidente, puisqu'il reçoit Tottenham et Stoke City. JELAVIC EXCELLE EN ANGLETERRE. L'ancien attaquant de Waregem a encore marqué deux buts le week-end dernier, contre Fulham cette fois. Après le match nul contre Manchester United, la formation de Marouane Fellaini, qui a aussi marqué, signe donc un nouvel exploit. Quant à Nikica Jelavic, il a atteint le cap des cent buts dans sa carrière. L'avant croate, qui a émergé au Hajduk Split à l'âge de 17 ans, a rejoint Waregem en 2007, pour un demi-million d'euros. Il n'y a pas connu le succès, ne trouvant le chemin des filets qu'à trois reprises en l'espace d'une saison, et a été loué au Rapid Vienne, qui a obtenu puis levé une option d'achat. Il l'a transféré en 2010 aux Glasgow Rangers, qui ont été contraints à le céder à Everton en janvier, faute d'argent. En dix matches de championnat, Jelavic a déjà inscrit huit buts. TOTTENHAM VIT DES MOMENTS DIFFICILES. Les spéculations quant à la nomination du manager Harry Redknapp à la tête de l'équipe nationale ont déjà nui au club londonien, qui n'a remporté que quatre victoires en 15 matches et risque de ne pas se qualifier pour la Ligue des Champions. Cependant, d'autres brèches apparaissent, dangereuses pour l'avenir du club. Gareth Bale a déjà fait comprendre qu'il pourrait chercher de nouveaux horizons et le week-end dernier, Redknapp a déclaré qu'il serait sans doute difficile de conserver Luka Modric. Ce n'est pas une surprise, puisque cela avait déjà été ardu l'été dernier. Agé de 26 ans, Modric avait entretenu les spéculations jusqu'au dernier jour des transferts. Tottenham avait repoussé l'offre de 40 millions de Chelsea. Comme le champion de Belgique, Tottenham attend maintenant de connaître le destin de Chelsea en Ligue des Champions : si celui-ci remporte la coupe aux grandes oreilles, seuls les trois premiers du classement anglais seront qualifiés, puisque l'UEFA n'autorise que quatre participants anglais et non, comme d'habitude, quatre plus le tenant de l'épreuve. SOUTHAMPTON AVEC READING. Les deux clubs sont assurés de la montée en Premier League. Le succès de Southampton n'a pas été évident : il y a trois ans, le club, en proie à des difficultés financières, évoluait toujours en League One, l'équivalent de la D3. Il accède en l'espace de deux saisons à l'élite, qu'il a quittée il y a sept ans. En fait, Southampton a terminé deux saisons de suite à la deuxième place. Rickie Lambert, son avant, est la vedette de la saison avec 31 goals. Autre fait à épingler : le club est géré par le trust d'un mort. En 2009, Markus Liebherr, un Suisse né en Allemagne, a sauvé le club un an avant de décéder d'une crise cardiaque. C'est désormais son holding industriel qui assure la gestion. Samedi, Liverpool dispute la finale de la Coupe contre Chelsea et Luis Suarez semble avoir retrouvé la forme à temps. Contre Norwich, l'Uruguayen a inscrit trois buts... Mark Schwarzer, le gardien de Fulham, a vécu une journée noire à Everton (4-0). Marouane Fellaini a par ailleurs inscrit le deuxième but. Chelsea reste sur une superbe semaine : le tombeur de Barcelone a signé un score monstre de 6-1 contre QPR dimanche dernier. PETER T'KINT" Nous devons agir. Il est trop facile d'insulter les gens depuis les tribunes. "Arsène Wenger à propos de l'ambiance de Stoke.