ARSENAL BOUSILLE SES CHANCES EN UNE SEMAINE. Lourdement battus par Milan en Ligue des Champions, les Gunners ont perdu leur match de Coupe samedi contre Sunderland. Thomas Vermaelen a entamé le match dans l'axe mais a glissé à gauche après la blessure aux ischio-jambiers de Francis Coquelin. A partir de ce moment, la défense a commencé à vaciller mais la statistique la plus intéressante est différente : en deux matches, contre Milan et Sunderland, Arsenal n'a concéAdé que six tirs cadrés mais il a encaissé six buts. Il y a sept ans qu' ArsèneWenger n'a plus remporté de trophée avec le club londonien. Le dernier, la Cup, remonte à mai 2005, aux tirs au but contre Manchester United.
...

ARSENAL BOUSILLE SES CHANCES EN UNE SEMAINE. Lourdement battus par Milan en Ligue des Champions, les Gunners ont perdu leur match de Coupe samedi contre Sunderland. Thomas Vermaelen a entamé le match dans l'axe mais a glissé à gauche après la blessure aux ischio-jambiers de Francis Coquelin. A partir de ce moment, la défense a commencé à vaciller mais la statistique la plus intéressante est différente : en deux matches, contre Milan et Sunderland, Arsenal n'a concéAdé que six tirs cadrés mais il a encaissé six buts. Il y a sept ans qu' ArsèneWenger n'a plus remporté de trophée avec le club londonien. Le dernier, la Cup, remonte à mai 2005, aux tirs au but contre Manchester United. VILLAS-BOAS TREMBLE POUR SA PLACE. Chelsea a forcé de justesse un replay en Coupe, à domicile contre Birmingham City, pensionnaire de D2. Le public s'en est pris au coach et a scandé le nom de José Mourinho. Deux jours avant le match, AndréVillas-Boas avait déclaré avoir le soutien inconditionnel du propriétaire, Roman Abramovitch, sans être certain de bénéficier de celui de tout le noyau. " Mais je n'ai pas besoin du soutien des joueurs. Mon autorité est totale car c'est celle du grand patron ". Abramovitch a passé beaucoup de temps au complexe d'entraînement, pour prendre la température. Mardi, Chelsea affrontait Naples en Ligue des Champions. Selon la presse, Villas-Boas a déjà suscité beaucoup de remous dans le vestiaire en annonçant un grand coup de balai l'été. Alex et Anelka ont été écartés en janvier. D'autres anciens devraient suivre. On cite Lampard, Drogba et Malouda. Selon Pinto da Costa, le président de Porto, d'anciens joueurs resteraient en contact avec Mourinho, ce qui place Villas-Boas dans une situation difficile. Chelsea n'est que cinquième au classement et les derniers chiffres font état d'une perte de 80 millions. Il ne peut donc se permettre de rater sa qualification pour la Ligue des Champions. Chelsea a dépensé 15 millions d'euros l'été passé pour engager le coach, sous contrat à Porto. Villas-Boas a signé un contrat de trois ans et dispose encore d'un peu de crédit mais pour combien de temps encore ? Dimanche, on racontait que Drogba, revenu de la Coupe d'Afrique des Nations, avait rectifié la tactique au repos, une rumeur que Villas-Boas a démentie. TOTTENHAM JOUE AUSSI UN REPLAY. Le club londonien a réalisé un nul blanc contre Stevenage. Les quarts de finale : Everton-Sunderland, Liverpool-Stoke (finaliste de la saison passée et auteur d'une belle campagne), Stevenage ou Tottenham contre Bolton et Chelsea ou Birmingham City contre Leicester. PROBLÈMES FINANCIERS. Les Glasgow Rangers ont trop dépensé et ont des retards de paiement de TVA et d'impôts mais ils ne sont pas les seuls. En D2, Portsmouth a écopé d'une seconde sanction, un retrait de dix points assorti d'une protection contre ses créanciers. La situation de l'équipe est dramatique : la semaine dernière, elle n'a même pas pu faire passer un scanner à son capitaine, faute d'argent. Les salaires sont trop élevés. Un joueur, non cité, gagne plus de 35.000 euros par semaine, selon le curateur du club de D2. QUEL SUCCESSEUR POUR MICK MCCARTHY ? Il a entraîné Molineux pendant cinq ans et demi mais n'a pas survécu à la lourde défaite des Wolves dans le derby contre West Brom. Le club songe à trois entraîneurs, passés en revue la semaine dernière : Steve Bruce, Neil Warnock et Alan Curbishley. NEWCASTLE SUPPRIME LA MENTION ST JAMES' PARK. Ulcéré, un supporter a retracé le nom du stade au même endroit mais son graffiti lui a valu un procès. Le club souhaite commercialiser le nom du stade. Sunderland, qui a évincé Arsenal de la FA Cup samedi, a remporté dix de ses quinze matches sous la direction de Martin O'Neill. Lee Cattermole se profile pour l'équipe nationale d'Angleterre, selon les supporters de ce travailleur médian de Sunderland, qui a montré la route à suivre contre Arsenal. Johan Djourou a effectué une mauvaise entrée au jeu contre Milan. A Sunderland, il a été titularisé mais sa prestation n'a pas été meilleure. Mauvaise semaine pour le Suisse. PETER T'KINT" Un vote de confiance est ce qu'il y a de plus marrant en football. C'est le début de la fin. "André Villas-Boas, l'entraîneur de Chelsea.