LE MALAISE ROONEY. L'équipe nationale anglaise n'avait besoin que d'un nul et elle l'a obtenu (2-2) au Monténégro. La préparation des Anglais a été fortement perturbée par l'arrestation de Wayne Rooney Senior, la semaine dernière. Il est un des neuf hommes qui ont été arrêtés jeudi, dans le cadre d'un nouveau scandale de paris truqués. En décembre 2010, quand Steve Jennings a été exclu, durant le match Motherwell-Hearts, les bookmakers ont nourri des soupçons : il y avait eu beaucoup trop de paris sur une exclusion dans la région de Liverpool. Le père Rooney et son neveu Ritchie ont donc été arrêtés. Tous nient la moindre implication, de même que Jennings. La police a relâché tout le monde après interrogatoire mais l'enquête reprend en janvier. Wayne Rooney a été mis au courant alors que l'équipe arrivait à l'hôtel, à Podgorica. Quand il a été lui-même exclu, les remarques n'ont évidemment pas manqué. " Quel...

LE MALAISE ROONEY. L'équipe nationale anglaise n'avait besoin que d'un nul et elle l'a obtenu (2-2) au Monténégro. La préparation des Anglais a été fortement perturbée par l'arrestation de Wayne Rooney Senior, la semaine dernière. Il est un des neuf hommes qui ont été arrêtés jeudi, dans le cadre d'un nouveau scandale de paris truqués. En décembre 2010, quand Steve Jennings a été exclu, durant le match Motherwell-Hearts, les bookmakers ont nourri des soupçons : il y avait eu beaucoup trop de paris sur une exclusion dans la région de Liverpool. Le père Rooney et son neveu Ritchie ont donc été arrêtés. Tous nient la moindre implication, de même que Jennings. La police a relâché tout le monde après interrogatoire mais l'enquête reprend en janvier. Wayne Rooney a été mis au courant alors que l'équipe arrivait à l'hôtel, à Podgorica. Quand il a été lui-même exclu, les remarques n'ont évidemment pas manqué. " Quels étaient les cotes des bookmakers ? ", s'est interrogé le Sun. Dans son éditorial pour le Mail on Sunday, Gary Neville a douté des chances de l'Angleterre d'être championne d'Europe, lui reprochant son manque de mobilité et de créativité et ajoutant que les joueurs sont presque incapables de contrôler un ballon. CHELSEA TENTE DE S'APPROPRIER SON STADE. A l'heure actuelle, Stamford Bridge - le terrain, le nom et les portes d'entrée du stade - est la propriété des Chelsea Pitch Owners, en majorité des supporters qui se sont unis en 1993 pour éviter que Stamford Bridge ne tombe aux mains de promoteurs immobiliers. Le club veut maintenant racheter les parts, à concurrence de 110 euros par action. Il y en a 15.000. Si le club réussit, il pourra envisager la construction d'un nouveau stade. Le club compte insérer une clause dans le contrat de vente, stipulant qu'en cas de déménagement, le nouveau stade devrait se situer dans un rayon de cinq kilomètres. Les derniers travaux, qui ont supprimé la piste d'athlétisme, datent du début des années 90. VAN DER VAART N'EST PAS HEUREUX À TOTTENHAM. Le médian néerlandais n'est pas un titulaire accompli. Régulièrement remplacé, il est parfois même aligné sur le flanc. Il s'en plaint, ce qui énerve Harry Redknapp, qui estime que le football est un sport collectif et que les joueurs n'ont qu'à s'acquitter des tâches qui leur sont dévolues. Rafael Van der Vaart aimerait jouer en soutien d'attaque mais Jermaine Defoe occupe ce poste. Sur le flanc, le Néerlandais doit selon lui trop défendre. HUGH JACKMAN EST SUPPORTER DE NORWICH. La star de films comme X-Man et Australia s'est déjà rendue au stade en compagnie de sa mère, qui habite les environs. L'Australien regrette d'avoir refusé, il y a un an, d'investir dans le club. A l'époque, il jugeait la démarche excessive. Norwich apprécie les célébrités puisque son actionnaire principal n'est autre que Delia Smith, bien connue des cuisiniers. VANGELIS MORAS NÉGOCIE AVEC SWANSEA. Le défenseur grec, en fin de contrat cet été à Bologne, n'a pas encore trouvé de club. Agé de 30 ans, il compte 15 sélections nationales et a joué quatre ans en Italie. NIALL QUINN N'EST PLUS PRÉSIDENT DE SUNDERLAND. L'ancien footballeur, qui a trouvé des Irlandais pour financer son équipe avant de se tourner vers la société américaine Short Ellis, va se consacrer à la croissance de la renommée internationale de Sunderland tandis qu'Ellis prend le pouvoir. Quinn s'est envolé pour la Corée du Sud et projette des voyages au Vietnam, en Inde, en Afrique et à Abu Dhabi. Certains pensent qu'Ellis limite ainsi l'influence de Quinn, car plusieurs de ses fidèles ont quitté le board. D'autres jugent que l'équipe de Simon Mignolet a une base économique trop étroite dans l'est de l'Angleterre et qu'elle a donc besoin d'une expansion internationale pour assurer sa survie. Quinn est un fervent partisan de Steve Bruce, le manager, qui est encore un peu plus isolé. Sur les 14 joueurs anglais ayant foulé la pelouse contre le Monténégro, seuls 6 d'entre eux (Hart, Terry, Cole, Barry, Lampard et Rooney) étaient présents à la Coupe du Monde 2010. La cure de rajeunissement menée par Capello fonctionne, son équipe est invaincue dans ces éliminatoires. Ashley Young a été très bon contre le Monténégro. Le joueur de Manchester United a marqué un but et délivré un assist pour les Three Lions. Après un brillant début, Wayne Rooney a encore passé les bornes : il a été exclu contre le Monténégro pour avoir donné un coup de pied à un adversaire. Le Times et le Daily Telegraph l'ont traité d'idiot. Il sera suspendu au moins pour le premier match de l'Angleterre à l'EURO. PETER T'KINT" En Afrique du Sud, Joe Cole et moi voulions pénétrer dans la cage de requins mais l'entraîneur adjoint nous en a empêchés. " John Terry, fustigeant l'isolement de l'équipe en Afrique du Sud.