Il y a cinq journées, 14 points séparaient Milan de l'Inter. Cinq victoires ont modifié la donne et Milan a dépassé la Juventus pour la deuxième place. La semaine dernière, suite au faux-pas de l'Inter à Naples (1-0), on pouvait même se demander si Milan ne pouvait encore rêver du titre, même si rarement dans le Calcio, un club n'a remonté 7 points en 5 matches.
...

Il y a cinq journées, 14 points séparaient Milan de l'Inter. Cinq victoires ont modifié la donne et Milan a dépassé la Juventus pour la deuxième place. La semaine dernière, suite au faux-pas de l'Inter à Naples (1-0), on pouvait même se demander si Milan ne pouvait encore rêver du titre, même si rarement dans le Calcio, un club n'a remonté 7 points en 5 matches. Avec 64 buts, Milan a l'attaque la plus productive de la Série A. Son propriétaire, Silvio Berlusconi, est comblé. Dans une interview à Sky Sport, il a mis un terme aux rumeurs selon lesquelles Milan allait prendre congé de son entraîneur, Carlo Ancelotti, au terme de la saison et que Kakàallait quitter le club. Berlusconi : " Au terme du championnat, Adriano Galliani et Ancelotti vont discuter de l'avenir. Un départ n'est pas à l'ordre du jour. Nous ne réfléchirons à l'embauche d'un coach que si Ancelotti voulait partir. Dans ce cas, j'adopterais la même stratégie que quand j'ai enrôlé Arrigo Sacchi et Fabio Capello, qui étaient encore des débutants. " La presse transalpine est convaincue qu'Ancelotti va rejoindre Chelsea et que son successeur sera soit le Brésilien Leonardo, un ancien joueur qui est le directeur technique du club depuis 2008, ou Massimiliano Allegri, qui fait l'unanimité durant sa deuxième saison à Cagliari en développant un football offensif et attractif, comme un certain Sacchi à Milan à partir de 1987. Détail piquant : après cinq matches, Cagliari était dernier sans avoir gagné le moindre point et tout le monde s'attendait à ce que l'entraîneur soit limogé. Le Milan de la saison prochaine ne sera guère différent de l'actuel, selon Berlusconi : " L'équipe me plaît. Seule la défense sera renforcée. Sinon, nous sommes complets. J'espère que Kakà restera. Ceux qui le font de bon c£ur peuvent rester mais je ne retiendrai personne. Avec des éléments tels que Pato, Kakà, Ronaldinho et Seedorf, nos spectateurs en ont pour leur argent. Le beau football reste notre marque. Nous devons toujours vaincre de manière convaincante. " MARCELLO LIPPI a déclaré qu'il ne rejoindrait pas la Juventus après le Mondial 2010 : " Ni comme entraîneur ni comme directeur technique. " La rumeur circulait depuis qu'on avait aperçu le sélectionneur italien au restaurant en compagnie de Jean-Claude Blanc, l'administrateur délégué de la Vieille Dame. Semaine après semaine, la Juventus répète que Claudio Ranieri, son entraîneur depuis la saison précédente, restera lors du prochain championnat mais s'il ne se qualifiait pas pour la Ligue des Champions, sa position deviendrait intenable. LA LAZIO a prolongé jusqu'en 2014 le contrat de son avant Mauro Zarate(22 ans). L'Argentin va gagner environ cinq millions par an pendant un lustre. MORIS CARROZZIERI, l'arrière de Palerme contrôlé positif à la cocaïne au terme du match contre Torino, le 5 avril, a demandé une contre-expertise et a présenté ses excuses au club, à ses coéquipiers et aux supporters. GABY MUNDINGAYI et Bologne ont perdu le match important contre la Reggina. A la 51e, juste après que les visiteurs aient inscrit leur deuxième goal, le médian a laissé sa place à un attaquant. Blessé, Anthony Vanden Borre n'était pas retenu pour le derby génois. SAMIR UJKANI, un Belge de vingt ans, a retrouvé le banc à Palerme. Né au Kosovo, le gardien a grandi à Tielt et a été formé par Anderlecht. La semaine dernière, il est entré au jeu à la 64e contre Milan quand le titulaire, Marco Amelia, s'est blessé. Dimanche, celui-ci défendait à nouveau le but. GEERT FOUTRÉ