" T'as regardé le Mondial féminin ? " Autour d'un verre en terrasse, à la pause-café ou lors des repas familiaux, la question a régulièrement fusé, entraînant son lot de débats sur la qualité du jeu, la comparaison hommes/femmes, etc. Même sans la présence des Red Flames, l'événement a suscité un engouement inattendu.

" Nous avons accueilli le retour des Diables avec la Nations League et nous sommes toujours à la recherche de matches de haut niveau ", commente Bruno De Roy, manager de production. " La Fédération a un projet ambitieux autour du foot féminin et elle cherchait un partenaire francophone et flamand pour les matches qualificatifs de l'Euro. "

Le baptême a vite eu lieu, avec la diffusion de l'amical contre l'Angleterre et du premier match de groupe face à la Croatie, les autres rencontres (Lituanie, Suisse, Roumanie) devant suivre. " Nous avons les droits des matches à domicile et nous pourrons proposer les rencontres à l'extérieur dont la Fédération acquiert les droits, ainsi que les amicaux programmées en Belgique. Ce qui donnera un total de 8 à 13 matches. "

Où on retrouve comme consultante l'enthousiaste Aline Zeler. En à peine quelques mois, elle aura marqué le paysage médiatique de son empreinte. Porte-voix du foot féminin, elle a joué au Standard, à Anderlecht, à Saint-Trond et au PSV, tout en étant capitaine de l'équipe nationale. Elle a commencé sa carrière en attaque, avant de reculer dans le jeu. Entraîneuse des jeunes du PSV, elle a pris en charge les U16 de la Fédération et est T2 des U19.

" La cellule marketing de l'Union belge n'est plus uniquement focalisée sur les Diables ", remet-elle en contexte " Elle donne davantage de visibilité aux dames, aux U21, etc. en tournant des reportages, en alimentant les réseaux sociaux,... " La RTBF avait aussi remis une offre, jugée insuffisante. Cocasse : c'est elle qui a les droits de l'Euro 2021 et du Mondial 2023. Vu qu'elle a rejoint RTL, Zeler ne participera plus à Complètement Foot, sur Vivacité.

" T'as regardé le Mondial féminin ? " Autour d'un verre en terrasse, à la pause-café ou lors des repas familiaux, la question a régulièrement fusé, entraînant son lot de débats sur la qualité du jeu, la comparaison hommes/femmes, etc. Même sans la présence des Red Flames, l'événement a suscité un engouement inattendu. " Nous avons accueilli le retour des Diables avec la Nations League et nous sommes toujours à la recherche de matches de haut niveau ", commente Bruno De Roy, manager de production. " La Fédération a un projet ambitieux autour du foot féminin et elle cherchait un partenaire francophone et flamand pour les matches qualificatifs de l'Euro. " Le baptême a vite eu lieu, avec la diffusion de l'amical contre l'Angleterre et du premier match de groupe face à la Croatie, les autres rencontres (Lituanie, Suisse, Roumanie) devant suivre. " Nous avons les droits des matches à domicile et nous pourrons proposer les rencontres à l'extérieur dont la Fédération acquiert les droits, ainsi que les amicaux programmées en Belgique. Ce qui donnera un total de 8 à 13 matches. " Où on retrouve comme consultante l'enthousiaste Aline Zeler. En à peine quelques mois, elle aura marqué le paysage médiatique de son empreinte. Porte-voix du foot féminin, elle a joué au Standard, à Anderlecht, à Saint-Trond et au PSV, tout en étant capitaine de l'équipe nationale. Elle a commencé sa carrière en attaque, avant de reculer dans le jeu. Entraîneuse des jeunes du PSV, elle a pris en charge les U16 de la Fédération et est T2 des U19. " La cellule marketing de l'Union belge n'est plus uniquement focalisée sur les Diables ", remet-elle en contexte " Elle donne davantage de visibilité aux dames, aux U21, etc. en tournant des reportages, en alimentant les réseaux sociaux,... " La RTBF avait aussi remis une offre, jugée insuffisante. Cocasse : c'est elle qui a les droits de l'Euro 2021 et du Mondial 2023. Vu qu'elle a rejoint RTL, Zeler ne participera plus à Complètement Foot, sur Vivacité.