Les finances sont-elles suffisantes pour proposer des renforts de qualité, type Defour ou Mitrovic ?
...

Les finances sont-elles suffisantes pour proposer des renforts de qualité, type Defour ou Mitrovic ?Ça dépend de qui part et à quel prix. Je travaille avec une société anonyme qui me donne une enveloppe et qui me dit : voilà avec quoi tu dois te débrouiller et construire une bonne équipe. Mais cette fois il n'y aura pas le bonus de 15 millions de la Ligue des Champions. Ça risque donc d'être compliqué ?Compliqué mais pas impossible. Le marché belge est difficile pour nous comme pour Bruges ou le Standard. Les Liégeois ont déboursé plus de 3 millions pour Scholz. C'est certes un bon joueur mais qui ne vaut pas ce prix-là. Si tu veux Hans Vanaken, il faut déposer 4 millions. Peut-on encore transférer les meilleurs joueurs de Belgique comme Carcela, Ezekiel ? Je ne pense pas. Est-ce que votre réseau d'agents ne vous limite pas ?Si je prends le réseau de Lucien D'Onofrio, c'est le top. Ce n'est pas parce que Rolando n'a pas réussi que je ne vais plus faire appel à Lucien. Ce serait une grave erreur. Votre réseau devrait faciliter la venue de Neeskens Kebano ?Kebano est un très bon joueur. Mais d'autres l'étaient et n'ont pas réussi. Le cas Losada est le meilleur exemple. Quand il venait ici avec le Beerschot, il donnait un récital. Mais dès qu'il a mis un pied dans le vestaire d'Anderlecht et qu'il a dû faire face à la concurrence, il s'est décomposé. Après quelques mois, même en réserve, il n'arrivait pas à faire une passe à 5 mètres. Si tu ne sais pas vivre avec la pression, tu n'as rien à faire à Anderlecht. Je peux affirmer que je sais vivre avec la pression. Ma femme me dit souvent que je suis meilleur dans les périodes de crise car j'aime l'adrénaline que ça procure. L'exode peut-il être important cet été ?On a un avantage, c'est que ceux qui sont les plus susceptibles de partir : Mbemba, Praet et Mitrovic sont des joueurs sous contrat pour une longue durée. Autrement dit, on les vend pour beaucoup ou alors on ne les vend pas. Et si jamais on reçoit une offre mirobolante pour Mitrovic, on sait qui on veut. Et combien demandez-vous pour Mitrovic ?Si on me téléphone aujourd'hui pour Mitrovic, je demande 25 millions. On en demande 25 pour en obtenir 15 c'est ça ?Ça je n'ai pas dit. Mitro a 20 ans, il a marqué 20 buts en championnat, il a marqué à Arsenal , à Dormund et est titulaire avec la Serbie. C'est un attaquant dont tu sais qu'il va toujours marquer s'il est alimenté par les côtés. On ne va donc pas le brader. Mitro, lui, n'est pas demandeur, il a envie de rester.