Un arbitre qui jubile (OK, le terme est excessif) après un but, c'est plutôt rare. Et pourtant, c'est ce qui s'est passé sur le cinquième but inscrit par Keneth Perez lors du dernier PSV-Ajax (1-5). L'arbitre en question, Eric Braamhar, s'est défendu après coup en prétextant qu'il était heureux d'avoir laissé l'avantage sur la phase qui amena le but. On peut émettre quelques réserves, non ? D'autres théories plus cocasses, t...

Un arbitre qui jubile (OK, le terme est excessif) après un but, c'est plutôt rare. Et pourtant, c'est ce qui s'est passé sur le cinquième but inscrit par Keneth Perez lors du dernier PSV-Ajax (1-5). L'arbitre en question, Eric Braamhar, s'est défendu après coup en prétextant qu'il était heureux d'avoir laissé l'avantage sur la phase qui amena le but. On peut émettre quelques réserves, non ? D'autres théories plus cocasses, tout comme la vidéo du geste, sont disponibles sur le blog www.parlonsfoot.com à la date du 21 mars. Du people, du potin, en veux-tu en voilà dans Télépro. Dans le numéro du 24 au 30 mars, Marc Delire et Bérénice se sont prêtés à de magnifiques photos people. On y apprend notamment qu'une longue amitié unit le journaliste sportif et la nouvelle chroniqueuse des Enfants de la Télé sur TF1. Cette dernière est d'ailleurs la marraine du petit dernier prénommé Hugo. Par ailleurs dans l'interview consacrée à nos deux " Francophones Célèbres " quelques vérités... délirantes comme son avis sur les potiches " animatrice sportive " ( Sophie Thalmann, en tête) " Moi, à la RTBF, j'ai dû supporter Barbara Louys, une catastrophe ! J'attends qu'on fasse appel à des filles moches ! " Tout est dit... Pour la Coupe du Monde de Rugby, la DH va mettre en ligne un site entièrement consacré à l'événement. On sait déjà que les envoyés spéciaux des journaux du groupe interviendront et que l'aspect pédagogique sera privilégié, notamment grâce à de nombreuses vidéos. Une brève parue dans la Gazet Van Antwerpen du lundi 19 mars s'est répandue comme une traînée de poudre dans tous les médias portugais. La cause ? Une déclaration tapageuse de Stijn Stijnen qui disait " qu'il faut tackler Cristiano Ronaldo après deux minutes et qu'il ne puisse plus remonter sur la pelouse. " Cette envolée verbale permet, en tous les cas, au gardien brugeois d'être désormais connu par tous les Portugais. Le mercredi suivant, une équipe de TVI (chaîne privée au Portugal) était à Bruxelles pour l'interviewer. Sans résultat puisque René Vandereycken avait apposé son veto. Le journaliste du quotidien anversois, Steven Berghams, a même été interviewé par une radio portugaise pour confirmer les dires. Plus inquiétant : le président de la fédération portugaise, Gilberto Madail, a introduit une plainte auprès de l'UEFA.