l Plusieurs changements à noter dans la couverture du Tour de France par la RTBF. Christophe Delstanches remplace Jonathan Bradfer à la présentation d' A bicyclette et Laurent Bruwier relaie Rodrigo Beenkens, occupé par la Coupe du Monde. Pierre Robert et Gérald Wery réaliseront des reportages au sein de la caravane, tandis qu' Olivier Gaspart sera éditeur. Cédric Vasseur sera le consultant attitré. " Il était courtisé par les Français mais c'est à ...

l Plusieurs changements à noter dans la couverture du Tour de France par la RTBF. Christophe Delstanches remplace Jonathan Bradfer à la présentation d' A bicyclette et Laurent Bruwier relaie Rodrigo Beenkens, occupé par la Coupe du Monde. Pierre Robert et Gérald Wery réaliseront des reportages au sein de la caravane, tandis qu' Olivier Gaspart sera éditeur. Cédric Vasseur sera le consultant attitré. " Il était courtisé par les Français mais c'est à nous qu'il a dit oui ", explique Laurent Bruwier. " C'est un gros coup. " l Au niveau matériel, la RTBF disposera toujours de son camion ambulant. " Il a encore été amélioré. Après l'installation d'une grue l'année dernière, nous disposerons d'une caméra sur rail. " A 18 h 45, la journée sera résumée dans Le Tour au quotidien. l Sur Vivacité, plusieurs rendez-vous sont également prévus. " Le matin, il y aura Un journal du Tour dans Le journal des sports ", annonce Sébastien Georis qui commentera les courses. " Après le départ de l'étape, nous ferons le point toutes les demi-heures jusqu'à 15 h 30, moment où nous prendrons l'antenne. Nouveauté, cette année : les auditeurs seront invités à réagir en direct. A 18 h 15, nous analyserons en détails la compétition en compagnie de notre consultant Jean-Luc Vandenbroucke. Samuel Grulois s'occupera des flashes et François Zaleski des reportages sur les coulisses. " l Rediffusé après les JT, Vestiaires attire une bonne audience (20 % de parts de marché). A la RTBF, l'idée de réaliser une seconde saison est de plus en plus concrète et on évoque une diffusion le samedi soir. l Sur le plateau de Cap Africa, il n'est pas rare de voir Benjamin Deceuninck et ses consultants ( José Riga, Stéphane Pauwels,..) porter des vêtements dont la marque est clairement identifiable. Selon Bruno Deblander, le porte-parole de la chaîne, c'est en raison du placement de produit qui est autorisé en Communauté française. l En fin de championnat, Belgacom avait proposé le premier match de foot filmé en 3D. VOO vient de répliquer en lançant plusieurs produits 3D (documentaires,...) dans son offre de vidéos à la demande. Il n'est pas encore question de sport. Mais rappelons que, début juin, l'opérateur s'était associé avec Eurosport pour diffuser des matches de Roland-Garros en 3D dans ses points de vente. Pas de fumée sans feu ? l La saga Vandenbroucke est parue aux éditions Roularta. Pascal Sergent, l'auteur, s'est intéressé aux destins de Jean-Jacques, Jean-Luc, Jean-Denis et Frank pour retracer les grands moments de la famille. l Une sortie qui intéressera les supporters du Standard : Royal Standard club de Liège, palmarès de 1980-1981 à 2009-2010 de Cédric Vincent aux éditions Eole. L'ouvrage comprend les fiches techniques des matches officiels avec les dates, les changements, les buteurs, les avertissements, etc. l Par rapport à l'article " La personnalité TV préférée " dans notre n°25 (p. 57-58), Rodrigo Beenkens tient à préciser qu'il n'a pas parlé de dérives concernant le journalisme mais de tâches toujours plus nombreuses. Malgré un métier de plus en plus absorbant, il n'en éprouve pas moins beaucoup de plaisir à travailler pour le web et la radio.