l Les deux chroniqueuses de Studio 1 ne seront pas remplacées. " J'assume ma part de responsabilités ", explique Michel Lecomte. " Leur implication n'est pas remise en cause : nous les avons trop vite jetées dans le feu de l'action. L'idéal aurait été de les coacher pendant plusieurs semaines. "
...

l Les deux chroniqueuses de Studio 1 ne seront pas remplacées. " J'assume ma part de responsabilités ", explique Michel Lecomte. " Leur implication n'est pas remise en cause : nous les avons trop vite jetées dans le feu de l'action. L'idéal aurait été de les coacher pendant plusieurs semaines. " l Il y aura 15 journalistes de la presse écrite belge à la Coupe du Monde : 4 francophones ( Sport/Foot Mag, Le Soir, DH et Sud Presse) et 11 flamands. l L'émission spéciale de Bel RTL consacrée au Clasico ne sera sans doute pas un one shot. Le concept pourrait être reproduit lors des playoffs ou lors de la Coupe du Monde. Mais, pour le championnat, tout dépendra de deux facteurs : la présence ou non du Standard dans les playoffs 1 et les résultats des audiences de 2009. Lors de Roland-Garros, Bel RTL envisage aussi de décliner Va y avoir du sport dans un format tennis. " Durant la trêve, l'émission spéciale consacrée à la finale du tournoi de Brisbane entre Kim Clijsters et Justine Henin a été très bien accueillie par le public ", note Luc Maton, le présentateur. l Avec une audience dépassant les 200.000 téléspectateurs, le Studio 1 La tribune de lundi dernier a bien fonctionné. Deux incidents sont à noter. Sur son site, le Standard a émis des regrets. Pierre François avait en effet obtenu de Michel Lecomte que certaines images (comparaison des agressions de Goreux sur Mennes et de Kouyaté sur Lepoint) soient montrées. Or, seule la phase de Goreux a été diffusée. De plus, Stéphane Pauwels a réagi aux propos d' Herman Van Holsbeeck, qui avait déclaré que le chroniqueur l'avait plusieurs fois appelé pour revenir sur ses propos : " Oui, j'ai appelé Herman il y a quelques mois. Mais pas pour m'excuser ! Je lui ai relaté un incident lors du match d'Europa League entre Lille et le Slavia Prague : un de ses recruteurs avait eu un comportement déplacé. Les Lillois, choqués, m'avaient demandé de faire quelque chose. J'ai prévenu Herman et l'affaire a été arrangée à l'amiable. J'aurais très bien pu m'en laver les mains mais j'ai agi pour le bien de tous. Herman l'a bien compris. Après l'émission, dans les coulisses, il a déclaré qu'il s'était mal exprimé et que j'étais quelqu'un de loyal. " l L'Union belge planche sur une nouvelle politique de communication et annoncera bientôt du changement. l Malgré une rumeur qui annonçait le contraire, Belgacom 11 n'est toujours pas sur le point d'installer des caméras au sein des vestiaires. " Ce serait l'idéal ", explique Philippe Hereng. " Mais nous nous heurtons toujours au bon vouloir des clubs. Les entraîneurs estiment que c'est le seul endroit où les joueurs peuvent être au calme. Au Pays-Bas, un conflit entre la Ligue, qui produit les émissions, et les clubs a d'ailleurs éclaté sur ce point. " l La Deux diffusera les demi-finales et la finale de l'Australia Open.