l La RTBF veut durcir sa position dans le boycott qui l'oppose au Standard de Liège. La situation n'évoluant pas et créant un climat pesant en son sein, le service des sports veut désormais reprendre exclusivement les interviews de Belgacom TV concernant les Rouches et ne plus utiliser la " largesse " du Standard, qui permettait au seul Thierry Luthers d'interviewer des joueurs ou dirigeants. Exit, donc, la situation transitoire imaginée par l'admin...

l La RTBF veut durcir sa position dans le boycott qui l'oppose au Standard de Liège. La situation n'évoluant pas et créant un climat pesant en son sein, le service des sports veut désormais reprendre exclusivement les interviews de Belgacom TV concernant les Rouches et ne plus utiliser la " largesse " du Standard, qui permettait au seul Thierry Luthers d'interviewer des joueurs ou dirigeants. Exit, donc, la situation transitoire imaginée par l'administrateur général de la RTBF, Jean-Paul Philippot. Du côté de Sclessin, on attend toujours des excuses du Journal Télévisé et une présence davantage liégeoise sur le plateau de Studio 1 ... l Quelques rectifications concernant le gril consacré aux deux chroniqueuses de Studio 1. Le nom de famille de Sophie s'écrit Moortgat et pas Morgaat. Elle est licenciée en psychologie, orientation neuropsychologie. Et elle travaille avec des enfants placés ET en neuropédiatrie. l Jean-Marc Gheraille, journaliste de Sud Presse qui suit Anderlecht de près, va devenir un invité régulier de Va y avoir du sport sur Bel RTL. " Il est déjà venu à deux reprises et je l'apprécie pour ses avis tranchés ", note Luc Maton, l'animateur. " Mon idée est d'élargir notre groupe de quatre irréductibles ( Jean Duriau, André Remy, Alain Courtois, Saïd Haddouche) à six ou sept personnes. Christian Hubert de la DH est déjà un habitué. J'aurais souhaité disposer de Jean-Michel Saive mais ses horaires ne sont pas compatibles avec les nôtres. Par contre, cela devrait s'arranger pour Alain Soreil. " l Vivacité ne sera pas la seule station à suivre les déplacements du Standard en Champions League. Malgré la crise, Bel RTL enverra Vincent Legraive commenter les rencontres à Alkmaar, à Athènes et à Londres. l C'est devenu une habitude : suite aux modifications de noyau, les clubs n'hésitent plus à réaliser plusieurs photos d'équipe durant une saison. Suite aux arrivées de Hans Cornelis, Jelle Vossen et Olivier Claessens, le Cercle est repassé sous les flashes des photographes. Mais une autre raison commandait cette seconde séance. Sur la première photo, le sponsor principal de Club Bruges, le rival éternel, apparaissait en fond ! l Situation cocasse dans la salle de presse du Standard : les dirigeants ont affiché en grand un article du Soir titré " Liège, nouvelle capitale du football belge. " Or, ce sont les journalistes de La Gazette des sports qui sont réputés être les plus proches du club et qui consacrent le plus de pages à l'actu du Standard. Certains y voient une boutade de Pierre François...