Lors du match aller entre Lyon et Anderlecht, certains téléspectateurs ont peut-être été étonnés d'entendre la voix d'un nouveau commentateur sur RTL-TVI. " Il s'agit de Silvio Gueli ", précise Serge Vermeiren, l'assistant de Laurent Haulotte. " Il m'a accompagné à Lyon car Emiliano Bonfigli était toujours en vacances et L...

Lors du match aller entre Lyon et Anderlecht, certains téléspectateurs ont peut-être été étonnés d'entendre la voix d'un nouveau commentateur sur RTL-TVI. " Il s'agit de Silvio Gueli ", précise Serge Vermeiren, l'assistant de Laurent Haulotte. " Il m'a accompagné à Lyon car Emiliano Bonfigli était toujours en vacances et Luc Maton était chargé de l'animation en plateau. Il travaille pour Antenne Centre et Belgacom TV. Chez nous, il s'occupe des résumés de matches de Champions League. " Est-ce une piste pour le futur ? " On a estimé qu'il avait des capacités. Mais tout dépendra du planning des membres de la rédaction. " Au cours des soirées Champions League, RTL propose toujours un match en direct et trois autres grands résumés. Ces rencontres vont désormais faire partie du catalogue de RTL à l'infini. Ceux qui le désirent pourront donc revoir les affrontements du Standard et ces matches non diffusés par la chaîne. En fin de saison, on devrait arriver à un total de 70 rencontres. Complètement Foot subit déjà une pause. Lancé ce dimanche pour Anderlecht-Standard, le nouveau talk-show de Vivacité reviendra sur antenne le 20 septembre. Le ton de Stéphane Pauwels plaît visiblement à RMC. La station française lui a proposé de rempiler une année supplémentaire comme chroniqueur. En fonction de son agenda, Pauwels devrait être à l'antenne le mardi et le jeudi, pour les matches de coupes d'Europe. Dernièrement, il a commenté et analysé en direct les rencontres d'Anderlecht et de Genk contre Lyon et Lille. Il va aussi faire des apparitions dans Sans chichis, un magazine féminin lancé par la RTBF et animé par Joëlle Scoriels. Michel Matton, l'auteur de la version francophone de la biographie de François Sterchele, a eu gain de cause. Lannoo, qui avait juste mentionné le nom de Marleen Boonen et pas le sien dans la version flamande, a reconnu ne pas avoir respecté les clauses du contrat. Matton recevra des " dommages et intérêts " et son nom apparaîtra dans la prochaine édition du livre, de même que celui de Luc Pire, l'éditeur francophone. Justine Henin ne jouera finalement pas dans la pièce Arrête de pleurer Pénélope, à laquelle participait aussi Bérénice et Julie Taton de RTL. Signe d'un come-back en tennis ?