La RTBF planche sur une nouvelle mouture du Week-end Sportif. Mais aucun changement n'est prévu avant 2010.
...

La RTBF planche sur une nouvelle mouture du Week-end Sportif. Mais aucun changement n'est prévu avant 2010. On connaît les quatre premiers matches de D2 diffusés par Exqi Sport : Dender-Lierse (19 juillet), Lierse-Antwerp (26 juillet), Tubize-Tirlemont (30 juillet) et Mons-Antwerp (4 septembre). Si aucun club belge ne se qualifie pour les poules de l'Europa League, Exqi Sport choisira en priorité les matches d'équipes où jouent des footballeurs belges : Everton ( Marouane Fellaini), Lille ( Eden Hazard), etc. La chaîne a aussi acquis les droits des images pour internet et devrait pouvoir proposer des retransmissions sur son site. Du 15 au 23 août, la Deux diffusera les championnats du monde d'athlétisme de Berlin. C'est Vincent Langendries et Noël Levêque qui seront aux commentaires " Nous serons en direct en fin d'après-midi pour les finales ", explique Langendries. " Mais on s'arrangera pour que les gens ne ratent rien des séries de qualification des Belges. Nous n'aurons pas d'équipe de tournage sur place mais nous comptons sur notre partenariat avec la VRT pour décrocher des interviews qui seront visibles lors des JT ou sur le site de la chaîne. " La compétition sera aussi en ligne sur rtbf. be/sport. A l'avenir, pourquoi ne pas envisager Kim Gevaert dans le rôle de consultante ? " Ce serait génial ", répond Langendries. " Mais nous sommes satisfaits de Noël et Kim a déjà tenté l'expérience pour Sporza. Elle va sans doute privilégier cette chaîne, où elle peut manier sa langue maternelle. En tout cas, elle opère une reconversion dans le domaine de la communication puisqu'elle a été nommée ambassadrice du Mémorial Van Damme. Elle sera chargée de mener les conférences de presse. Mais il faut voir si elle pourra assumer ce rôle après sa grossesse. " La biographie de François Sterchele est à l'origine d'un conflit linguistique. François Sterchele, à toi, mon fils, mon étoile, la version francophone publiée par Luc Pire, était signée par Marleen Boonen et Michel Matton, journaliste à la DH. Or, la version flamande, publiée par Laanoo, ne mentionne pas le nom de Michel Matton alors que 60 à 70 % des textes sont de sa plume. " Cela s'appelle de l'usurpation pure et dure ", explique l'auteur. " Marleen est apparemment l'unique auteur de cette version traficotée et où la moindre des corrections aurait été de mentionner mon existence. " Luc Pire a promis de se pencher sur la question mais Matton est prêt à aller en justice si nécessaire.