Steven Defour est le footballeur le plus intelligent de D1. C'est le résultat d'un jeu organisé par la station flamande MNM. Le Rouche était en lice avec Wouter Scheelen, Jef Delen et Peter Mollez. Le Standardman l'a emporté dans le dernier round face à Delen.
...

Steven Defour est le footballeur le plus intelligent de D1. C'est le résultat d'un jeu organisé par la station flamande MNM. Le Rouche était en lice avec Wouter Scheelen, Jef Delen et Peter Mollez. Le Standardman l'a emporté dans le dernier round face à Delen. Marouane Fellaini a fait connaissance avec la presse people anglaise. News of the World a lancé la rumeur que le médian d'Everton entretenait une relation avec Natalie Rooney. La cousine de l'attaquant de Manchester United a posé nue en faveur d'Everton, l'ex-club de Rooney, et a fait la une des journaux pour ses implants mammaires. Selon le quotidien, Fellaini et Natalie Rooney auraient dialogué via Facebook après quoi ils auraient décidé de se rencontrer. L'ancien joueur du Standard a violemment réagi. " Je n'ai même pas de profil Facebook ! Les journalistes anglais sont fous. Ce type d'infos peut causer beaucoup de mal ! ". Marouane se consolera en lisant le Daily Mail qui l'a placé comme troisième meilleur transfert de Premier League en termes de coût/productivité. Philippe Hereng n'a pas apprécié les commentaires de Laszlo Bölöni après Standard-Bruges. Lors du direct, quand Philippe Clement commit une faute sur Oguchi Onyewu, le journaliste manifesta un doute avant d'affirmer qu'il y avait bel et bien penalty. " Bölöni a déclaré au cours de la conférence de presse que j'avais raté une occasion d'être intelligent. Il s'est aussi interrogé sur mon passé de footballeur. Je ne comprends pas pourquoi il m'attaque et met en doute mon intégrité de journaliste. Surtout qu'après avoir revu l'action, j'ai effectivement donné raison à l'arbitre et au Standard ! " Et Bölöni aurait sans doute été plus inspiré de se taire en évoquant les capacités footballistiques du journaliste de Belgacom 11. " A 19 ans, je jouais au Racing Jet de Wavre... en même temps que Bölöni ! Je faisais partie du noyau élargi et je l'ai quelques fois croisé. Le départ de Bölöni et de quelques autres joueurs m'a même permis de monter en équipe première. " Après un an de boycott, la direction du Standard a accepté de reparler à la RTBF ou du moins à Thierry Luthers (ex-attaché de presse du Standard). " Nous répondons aux interviews sollicitées par la radio ", déclare Pierre François, le directeur général du club. " Toutes les difficultés ne sont pas encore aplanies avec la TV mais c'est une première ouverture. "