Faut-il en rire ou en pleurer ? Les journalistes de Belgacom TV devront désormais penser à enlever la bonnette de leur micro quand ils intervieweront Laszlo Bölöni. Hereng : " En début de saison, nous avions déjà éprouvé quelques difficultés pour le questionner avant les matches et nous avions dû rappeler les exigences du contrat à la direction du Standard. Puis, Bölöni avait demandé qu'on enlève la bonnette du micro car il estimait que le 11 portait malhe...

Faut-il en rire ou en pleurer ? Les journalistes de Belgacom TV devront désormais penser à enlever la bonnette de leur micro quand ils intervieweront Laszlo Bölöni. Hereng : " En début de saison, nous avions déjà éprouvé quelques difficultés pour le questionner avant les matches et nous avions dû rappeler les exigences du contrat à la direction du Standard. Puis, Bölöni avait demandé qu'on enlève la bonnette du micro car il estimait que le 11 portait malheur. Nous avions dit oui mais personne du Standard n'avait précisé qu'il fallait aussi le faire lors des après-matches. Surtout qu'il avait accepté plusieurs interviews avant de nous remballer après Anderlecht-Standard. " Peut-on parler d'un geste de mauvaise foi ? " Je ne sais pas. Si cela peut faire plaisir au Standard et rendre Bölöni moins inquiet, nous ferons attention. Mais nous n'irons pas jusqu'à rebaptiser la chaîne Belgacom 12. " Antwerp TV n'est plus le seul programme de club à être diffusé par Exqi Sport. A partir de vendredi, le Lierse bénéficiera aussi d'une vitrine sur la chaîne dirigée par David Steegen : " Le principe sera similaire à ce que nous offrons pour l'Antwerp. A savoir du matériel aux gens, qui s'occupent eux-mêmes des reportages. Antwerp TV est visible tous les vendredis à 18 h 15 et l'actualité du Lierse juste après. " Après avoir récupéré les droits de diffusion du WRC, la RTBF attend toujours de savoir quelles manches du championnat IRC elle pourra diffuser. Selon Daniel Parmentier, producteur en charge des sports mécaniques, " le rallye d'Ypres ne sera pas proposé en direct et recevra une couverture classique. Par contre, un live de l'épreuve aux Açores est toujours d'actualité. Nous attendons une réponse d' Eurosport, qui tombera à la fin du mois de mars après les ultimes repérages techniques. " Le Standard a-t-il proposé un drôle de deal à la RTBF pour aplanir un conflit qui dure depuis dix mois ? On murmure que Lucien D'Onofrio accepterait de laisser interviewer ses joueurs à une condition : que Thierry Luthers, journaliste de Vivacité et proche de la direction, soit présent sur le plateau de Studio 1 La Tribune. " Je ne suis pas au courant de cette rumeur ", affirme Michel Lecomte. " Des contacts existent entre Jean-Paul Philippot et la direction du Standard. Une certitude existe : nous voulons garder la maîtrise éditoriale de nos émissions. Pour le reste, sans commentaires. " Studio1 La tribune accueillera prochainement Bruno Derrien. Ancien arbitre international français, il est l'auteur d'un livre sur les coulisses du monde de l'arbitrage A bas l'arbitre !