Le Standard dispose désormais de sa propre émission télé. La direction a inauguré avec Voo le concept de Standard TV, à savoir un programme hebdomadaire visible le mercredi soir entre 20 h et 20 h 30 sur la chaîne RTC Télé-Liège. Le projet sera lancé ce mercredi en préface du match contre Liverpool et fera la part belle à la vie du club. Anne Ruwet et Freddy Kusters seront à la présentation. L'émission sera rediffusée ...

Le Standard dispose désormais de sa propre émission télé. La direction a inauguré avec Voo le concept de Standard TV, à savoir un programme hebdomadaire visible le mercredi soir entre 20 h et 20 h 30 sur la chaîne RTC Télé-Liège. Le projet sera lancé ce mercredi en préface du match contre Liverpool et fera la part belle à la vie du club. Anne Ruwet et Freddy Kusters seront à la présentation. L'émission sera rediffusée et visible sur le site du Standard. A l'avenir, il se pourrait qu'elle soit diffusée sur d'autres télévisions régionales. Michael Phelps est l'objet de toutes les attentions médiatiques. Le nageur américain a posé en couverture du prestigieux magazine américain Sports Illustrated avec ses huit médailles d'or autour du cou, comme Mark Spitz l'avait fait en 1972. Son histoire a tellement séduit les foyers américains que plusieurs boîtes de production tentent de s'approprier les droits de son histoire pour l'adapter en film. Plusieurs acteurs susceptibles d'incarner le nageur ont déjà été cités : Channing Tatum ( Step Up), Jake Gyllenhaal ( Brokeback Mountain, Jarhead,...), Milo Ventimiglia ( Heroes),... Mais il n'y a pas que le cinéma qui fait de l'£il à l'athlète. Plusieurs magazines people lui prêtent une liaison avec la nageuse américaine Amanda Beard. Phelps doit aussi subir les avances de Lindsay Lohan. Lors d'une émission télé où la mère du nageur était interviewée, l'actrice a envoyé un sms au présentateur avec ce message : " Dis-lui qu'il est canon et que je veux le rencontrer. " Maman Phelps a repoussé les avances pour son fils ! Le succès littéraire de son opus Pauwels brise le silence (environ 15.000 exemplaires écoulés) donne des idées à Stéphane Pauwels. Pour 2010 et toujours en duo avec le journaliste Michel Matton, le chroniqueur de Studio 1 projette la sortie d'un livre où il livrerait ses réflexions sur le football belge. En attendant, un ouvrage consacré à l'année dernière de Studio 1 sera prochainement en vente. " Avec Alexandre Charlier, nous avons choisi de décrire les coulisses de l'émission ", explique Pauwels. " Des émissions avec certains invités ont été très tendues mais se sont terminées à deux heures du matin autour d'un bon verre. " En prime, quelques anecdotes seront livrées. " Lorsque Jacky Mathijsen est venu, il a changé de vêtement 30 secondes avant de monter sur le plateau et a mis une chemise remplie de logos publicitaires. On aurait dit un homme sandwich ! Nous l'avons surnommé Jacky Schumacher. Cet attirail publicitaire avait profondément énervé Rodrigo Beenkens. "