Sauf gros changement de dernière minute, le match du second tour qualificatif pour la Ligue des Champions entre Anderlecht et BATE Borisov ne sera diffusé ni par la RTBF, ni par RTL-TVI. " Les dernières retransmissions sportives (Euro 2008, Tour de France,...) ont bien entamé notre budget ", explique Michel Lecomte, directeur des sports de la chaîne publique. " De plus, les JO accaparent actuelle-ment l'atte...

Sauf gros changement de dernière minute, le match du second tour qualificatif pour la Ligue des Champions entre Anderlecht et BATE Borisov ne sera diffusé ni par la RTBF, ni par RTL-TVI. " Les dernières retransmissions sportives (Euro 2008, Tour de France,...) ont bien entamé notre budget ", explique Michel Lecomte, directeur des sports de la chaîne publique. " De plus, les JO accaparent actuelle-ment l'attention de nos journalistes ". Par contre, la rencontre du 3e tour préliminaire Standard-Liverpool sera visible sur Club RTL. Les Jeux n'ont pas encore commencé que les premiers problèmes surgissent. A peine arrivés en Chine, les journalistes ont été surpris en constatant que plusieurs sites n'étaient pas accessibles. Amnesty International, la BBC, la radio allemande Deutsche Welle, et des journaux de Hong Kong et Taiwan ont été mis sur la liste des médias à problèmes. Et ce alors que le comité d'organisation des jeux avait promis un accès total à internet... Censure ou pas, la chaîne de télévision coréenne SBS est quand même parvenue à se procurer des images de la préparation de la cérémonie d'ouverture des JO et les a diffusées, ce qui a provoqué la colère du CIO et des autorités chinoises. Un site sur lequel la vidéo était visible a immédiatement été fermé mais les images ont rapidement fait le tour du monde. Gymnastes au sol, démonstrations de kung-fu, terre gonflable et baleines seront au programme de la mise en scène du cinéaste Zhang Yimou. Eric Gerets fera la une de l'actualité à la rentrée. Non pas parce qu'il s'apprête à annoncer son retour au Standard mais parce que son chien va faire l'objet d'un reportage par les journalistes de 30 millions d'amis ! En croyant annoncer sur son site " la signature de l'attaquant bosniaque au passeport suédois, Zlatan ", le club grec du PAOK Salonique croyait bien faire. Or, plusieurs centaines de fans ont effectué le déplacement jusqu'à l'aéroport pour accueillir ce qu'il croyait être Zlatan Ibrahimovic. Un Zlatan a bien débarqué mais il portait le nom de Muslimovic et arrivait en provenance de l'Atalanta Bergame, ce qui a bien vite refroidi les ardeurs. Convaincus qu'ils sont des futurs talents de notre championnat, Nike a mis sous contrat pour deux ans deux jeunes : Medhi Lazaar (15 ans, Genk) et Gilles Lentz (16 ans, gardien du Standard).