La Ligue Pro a menacé d'attaquer YouTube en justice parce qu'on trouvait sur le site les résumés des matches de D1 aussi rapidement que sur le site de 11 TV ! Et, avec l'accord des clubs, elle s'était jointe à la plainte formulée par l'association des Ligues européennes devant une cour de New York. Mais Google et sa filiale de partage de vidéos ont réussi à brouiller les cartes. Lors d'une réunion qui s'est tenue la semaine dernière, les représentants du groupe américain ont présenté une technologie qui permet de contrôler ...

La Ligue Pro a menacé d'attaquer YouTube en justice parce qu'on trouvait sur le site les résumés des matches de D1 aussi rapidement que sur le site de 11 TV ! Et, avec l'accord des clubs, elle s'était jointe à la plainte formulée par l'association des Ligues européennes devant une cour de New York. Mais Google et sa filiale de partage de vidéos ont réussi à brouiller les cartes. Lors d'une réunion qui s'est tenue la semaine dernière, les représentants du groupe américain ont présenté une technologie qui permet de contrôler le lieu de diffusion de ses vidéos. Du coup, la Ligue Pro a accepté de n'intenter aucune action jusqu'en septembre, le temps d'évaluer le système mis en place. " Nous allons examiner cela durant un mois et nous nous réunirons ensuite pour une nouvelle évaluation ", a expliqué Robert Sterckx, le secrétaire de la Ligue Pro. " La Ligue assume certains droits sur les images télévisées du championnat et elle ne peut accepter que d'autres diffusent ces images sans autorisation ou sans compensation ". Belgacom ayant payé 36 millions d'euros pour les droits exclusifs, il est certain que l'intérêt de l'opérateur serait moindre si le site continuait dans cette voie. Alors que RTL-TVI a acquis les droits du match retour entre Anderlecht et Fenerbahçe, le match aller n'était pas visible en Wallonie. En effet, seul VT4 diffusait cette rencontre. L'agence qui détient les droits se montrait très gourmande. RTL ayant décliné, on aurait pu s'attendre à voir la RTBF ou BeTv sauter sur l'occasion. Du côté de BeTv, on a estimé que l'opération n'aurait pas provoqué de nouveaux abonnements, donc l'intérêt était minime. Du côté de la RTBF, Michel Lecomte, nous a déclaré avoir fait une proposition raisonnable à l'agence qui a refusé. Le service public a donc préféré ne pas piocher dans son enveloppe de Coupe UEFA. D'une part, parce que, si les clubs belges se comportent bien, elle en aura bien besoin mais aussi parce qu'elle pourrait bien récupérer les matches d'Anderlecht si les Bruxellois étaient reversés en UEFA. Du 25 août au 2 septembre 2007, les championnats du monde d'athlétisme se dérouleront dans le Nagai Stadium d'Osaka. France Télévisions s'est préparé pour l'événement en mobilisant près de 60 personnes sur place dans le but d'offrir plus de 30 heures d'antenne sur France 2 et France 3. Sur France 3, les épreuves seront retransmises tous les jours en direct à partir de 12 h 50. Et les meilleurs moments des qualifications de la nuit précédente seront proposés dès 11 h 30. Les commentaires seront assurés en direct d'Osaka par Patrick Montel, Bernard Faure, Stéphane Diagana, Nelson Monfort et Martial Fernandez. De leur côté, Emmanuel Lefort, Emmanuel Roux et David Malarme tourneront dans les coulisses de l'équipe de France et des grandes stars internationales. Manu Jous (Vivacité), qui avait fait l'impasse sur le Tour, est devenu l'heureux papa d'une petite Laetitia.