Un beau bide que le nouveau logo des Jeux Olympiques londoniens de 2012. Présenté officiellement le lundi 4 juin, il a rapidement été la cible des critiques. La population anglaise trouvant son design puéril et d'une faute de goût évidente (ajoutez-y un prix démentiel de 600 000 euros pour sa création). La BBC a édité un sondage pour connaître le point de vue du public sur son site web. Entre les différents prix adressés : médaille d'or, d'argent ...

Un beau bide que le nouveau logo des Jeux Olympiques londoniens de 2012. Présenté officiellement le lundi 4 juin, il a rapidement été la cible des critiques. La population anglaise trouvant son design puéril et d'une faute de goût évidente (ajoutez-y un prix démentiel de 600 000 euros pour sa création). La BBC a édité un sondage pour connaître le point de vue du public sur son site web. Entre les différents prix adressés : médaille d'or, d'argent ou de bronze et cuillère en bois. C'est cette dernière qui a rapporté le maximum des suffrages et de loin avec 85 % des votants. Pire, une association d'épileptiques anglaise s'est plainte qu'une vingtaine de personnes ont été victimes de crises suite à une animation sur le site internet de Londres 2012. Les organisateurs avaient rêvé de meilleurs débuts. Jean-Michel Zecca, l'animateur vedette de RTL, et chef de bande de l'émission Va y'avoir du sport sur Bel RTL, retournera sur France 2 durant l'été. Il devrait y animer un jeu télévisé tous les samedis en deuxième partie de soirée à la place de l'émission de Laurent RuquierOn n'est pas couché. L'info a été dévoilée sur Europe 1 par le spécialiste des médias, Jean-Marc Morandini. Le concept de l'émission serait une multitude d'épreuves que se livreraient deux campings rivaux. On n'est pas loin d'Intervilles pour le coup, en mode camping et vachettes en moins. Etant donné le couac de sa première tentative sur France 2 - le jeu télévisé Qui est le bluffer n'avait tenu qu'un petit mois sur antenne - il semble que les directeurs des programmes aient imputé l'échec au jeu, et non à son animateur. S'abonner... le bon calcul ! Voilà ce que l'on pouvait lire sur le site officiel du Sporting de Charleroi www.rcsc.be à la date du 5 juin. Un petit click sur cette phrase dans le menu " dernières nouvelles " et on vous appelait à vous abonner sans tarder pour la prochaine campagne des Zèbres. Jusque-là rien d'anormal, si ce n'est que dans les différents avantages que vous procure un abonnement, il était inscrit que l'heureuse personne bénéficierait de conditions pour les matches européens. Cette information erronée (à moins que le Sporting ne profite du prix du fair-play décerné par l'UEFA) a depuis lors été modifiée. On parle maintenant de conditions spéciales pour les matches amicaux et matches de gala. Petite différence...