COACH - Paulo Bento

L'équipe d'Allemagne n'a guère changé depuis 2010. C'est une formation stable, qui sait pertinemment comment elle doit jouer et qui fait preuve d'une grande force mentale dans les tournois. Je n'ai pas de bons souvenirs de l'Amérique. En 2002, elle nous a battus 3-2 en poule. Je suis entré au jeu en seconde période. Nous avons terminé troisième derrière la Corée du Sud et les USA. C'est une équipe athlétique, bien organisée. Quant au Ghana, il a fait bonne impression lors de l'édition précédente. Il s'en est fallu d'un cheveu qu'il se qualifie pour les demi-finales.
...

L'équipe d'Allemagne n'a guère changé depuis 2010. C'est une formation stable, qui sait pertinemment comment elle doit jouer et qui fait preuve d'une grande force mentale dans les tournois. Je n'ai pas de bons souvenirs de l'Amérique. En 2002, elle nous a battus 3-2 en poule. Je suis entré au jeu en seconde période. Nous avons terminé troisième derrière la Corée du Sud et les USA. C'est une équipe athlétique, bien organisée. Quant au Ghana, il a fait bonne impression lors de l'édition précédente. Il s'en est fallu d'un cheveu qu'il se qualifie pour les demi-finales. Avant le tirage, c'était clairement notre ambition, quel que soit notre groupe : prendre le plus de points possibles et nous qualifier pour les huitièmes de finale. L'Allemagne est une des principales candidates à la victoire et est fatalement la grandissime favorite de notre poule. Nous devons rester convaincus de pouvoir atteindre le deuxième tour. Si c'était en terminant premiers, ce serait encore plus beau. Les staffs médical et technique mettent tout en oeuvre pour que les joueurs soient dans le meilleur état possible, physiquement et mentalement, au début du tournoi. J'ai trouvé normal qu'il soit élu Ballon d'Or. On a enfin rendu justice à un footballeur d'exception, qui restait sur une brillante année et qui est un modèle de professionnalisme. Il est le premier Portugais à gagner le trophée deux fois, puisqu'il a déjà été élu en 2008 sous le maillot de Manchester United. C'est un joueur brillant, qui est en pleine forme, mais je dois m'occuper de toute l'équipe. Le Portugal a 23 joueurs, pas seulement Cristiano Ronaldo. L'objectif n'est pas qu'il joue seul en pointe dès le début du tournoi. Dans le match décisif contre la Suède, par exemple, ça a été le cas et il a parfaitement rempli son rôle puisqu'il a marqué trois buts, mais ce n'est pas toujours la meilleure option, compte tenu de ses qualités. Cristiano peut aussi évoluer avec un second attaquant. Nous y réfléchissons.Bon à savoirL'homme nouveau ! Il a déjà avoué pleurer souvent, de joie comme de tristesse. Il a pleuré tous les jours, gamin, quand il a quitté son île natale, Madeire, pour Lisbonne. Cry baby. À Funchal, où la maison familiale a été démolie, il y a un musée CR7 depuis décembre dernier. Personne, même pas Ferenc Puskas, n'a inscrit plus de buts pour le Real en une saison (53). Il a gagné tous les prix possibles. Il serait le footballeur le plus riche au monde. On estime sa fortune à 148 millions. En ce domaine aussi, selon les analystes, il est à la hauteur de Lionel Messi. Son premier salaire mensuel au Sporting Lisbonne était de 50 euros. José Dinis Aveiro, son père, est décédé en 2005 de ses abus d'alcool. Ronaldo a banni cigarettes, alcool et drogues de sa vie. Comme Neymar, Ronaldo a un fils d'une relation précédente. Il n'a jamais divulgué l'identité de la mère. Avant, on le surnommait abelinha, Petite Abeille, parce qu'il ne tenait pas en place. Il a refilé le nom à son chien. Manchester United lui a attribué le numéro sept, déjà porté par George Best, Steve Coppel, Bryan Robson, Eric Cantona et David Beckham. En fait, il voulait le 28. En 2008, à Londres, il a été injustement accusé de viol. " Cristiano Ronaldo est un brillant joueur mais je dois m'occuper de toute l'équipe. "